L’Aplio parle aux PC

Régulations

La version 2.0 de l’Aplio Phone étend le marché professionnel du petit boîtier spécialiste de la voix sur Internet.

Fort de son succès auprès de la clientèle résidentielle et des petites entreprises (20 % de taux de pénétration dans les entreprises de moins de dix personnes), la société Aplio lance la version 2.0 de son Aplio Phone baptisée “Open Aplio”. Marché visé : les entreprises de toutes tailles. La version 2.0 ne limite plus la téléphonie sur Internet entre deux Aplio Phone mais l’étend aux communications entre un Aplio Phone et un PC utilisant n’importe quel logiciel de téléphonie Internet standard. En son absence, le PC peut télécharger gratuitement l’Aplio-dialer pour appeler des correspondants équipés d’Aplio. Toujours au même prix (1 490 F TTC), la version 2.0 (conforme à la norme H323) est accessible aux propriétaires des terminaux actuels avec la mise à jour gratuite téléchargeable sur Internet.

Ce qui a fait le succès du terminal ? plus de 40 000 unités vendues notamment en Amérique du Nord, du Sud, et en Asie ? reste inchangé dans la version 2.0 : une simple installation entre le téléphone et la prise télécom et surtout le principe de la communication locale appliquée aux communications longue distance ou internationales. Ainsi, moyennant un abonnement à Internet (77 F TTC par mois par Club Internet pour une durée illimitée), une communication Paris-Marseille entre deux Aplio ou entre un Aplio et un PC coûte 0,28 F TTC/minute au lieu de 1,14 F TTC chez France Télécom (environ 0,60 F chez les opérateurs alternatifs). Autre exemple, s’il en fallait, cette fois sur le longue distance : une heure Paris-Papeete en heures creuses, d’Aplio à Aplio ou d’Aplio à PC : 8,44 F TTC, au lieu de 360,60 F TTC via France Télécom.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur