L’App Store, la galerie d’applications multi-services pour l’iPhone 3G

MobilitéSmartphones

Plus de 500 outils issus d’éditeurs tiers accompagnent la sortie du nouveau modèle de smartphone d’Apple aux Etats-Unis.

Quelques heures à peine avant le lancement du très attendu iPhone 3G aux Etats-Unis, Apple a ouvert les portes virtuelles de son App Store, qui présente une liste d’applications à installer sur le nouveau téléphone.

En mars dernier, le PDG d’Apple, Steve Jobs, a annoncé le lancement d’une centaine d’applications accessibles en ligne, créées par des développeurs indépendants. L’App Store en compte en réalité cinq fois plus, dont 125 sont gratuitement téléchargeables. Les applications sont également compatibles sur l’iPod Touch.

Le logiciel de mise à jour du nouvel iPhone sort vendredi, en même temps que l’iPhone. Les applications peuvent être téléchargées soit via l’iTunes Music Store puis synchronisées avec le téléphone, ou bien directement depuis l’iPhone. Les applications de moins de 10 Mo sont facile à télécharger avec le réseau 3G, mais au-delà de cette taille, Apple recommande d’utiliser le réseau sans fil Wi-Fi.

Des applications pour tous les goûts

Parmi les applications se trouvent des jeux, des programmes de partage de photos, des versions mobiles de Facebook, Twitter, MySpace ou eBay. “Peu d’applications exploitent pleinement le potentiel du GPS inclus dans l’iPhone, mais cela n’est qu’une question de temps pour qu’elles apparaissent”, remarque Claudine Beaumont, du Telegraph de Londres.

Citons quelques applications en vrac : Lonely Planet Mandarin Phrasebook, est un guide linguistique audio en chinois, alors qu’approchent les JO de Pékin. Avec Remote, l’iPhone devient une télécommande qui marche sur le réseau sans-fil pour ordinateur Mac ou l’Apple TV.

Encore plus ludique, avec PhoneSaber, votre téléphone devient un sabre, avec les effets sonores qui vont avec. L’application Where ? se sert du GPS incorporé de l’iPhone pour trouver les meilleurs restaurants, cafés et même les membres de son réseau situés autour de soi. Le blogging sera aussi à l’honneur avec TypePad pour diffuser des contributions à partir de son mobile. Pratique : Currency est un convertisseur monétaire offrant les taux de change pour plus de 70 pays.

Les créateurs d’application sont libres de fixer eux-mêmes leur prix de vente, à condition qu’ils se terminent par “,99”, visiblement dans un souci de marketing. Pour chaque application vendue, Apple récupère 30 cents de dollar. Avec l’iPhone 3G, les ambitions de “la marque à la pomme” deviennent de plus en plus claires sur le marché des smartphones : s’attaquer à l’influence du BlackBerry pour le segment professionnel voire détroner Nokia sur le flanc du grand public.

A consulter également sur Vnunet.fr : dossier spécial : l’Effet iPhone


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur