L’Apple Expo sous toutes ses coutures

Cloud

Installée dans le hall 4 de Paris Expo à la Porte de Versailles, l’exposition se répartit sur cinq grands espaces : grand public, création, solutions d’entreprise, solutions Centers et animations. Au détour des allées, on tombe parfois sur quelques surprises…

Le premier événement des technologies de l’information en France, l’Apple Expo, qui reçoit annuellement près de 60 000 visiteurs, a bien ouvert ses portes dans le Hall 4 de Paris Expo, à la Porte de Versailles. Pour sa 20ème édition, l’Apple Expo perd un peu en superficie. Dès la première journée, le côté foire ressort nettement, comme le constatent les fans de la première heure, qui regrettent notamment l’absence de pommes, distribuées naguère gracieusement ! Pour des questions sanitaires nous assurait Apple, à qui nous avions posé la question lors de la précédente édition de l’événement (voir édition du 10 septembre 2002). Une tradition disparue depuis près de cinq ans, que renouvelle toutefois le stand “Le Pommier”, qui a distribué le jour de l’ouverture 50 kilos de ces fruits ! “Cette manifestation perd peu à peu son côté convivial”, se plaint un des premiers utilisateurs de Mac retrouvé parmi les visiteurs. “Apple se différenciait vraiment des autres salons informatiques auparavant.” Un âge d’or révolu ou une évolution naturelle ?

En passant au travers des différents stands, on constate en tout cas une démarcation claire des espaces, limitant au maximum la confusion des genres : l’Apple Expo se divise en trois grandes zones, toutes destinées à un public différent. S’ajoutent à cela deux séries d’espaces dédiés à des solutions spécifiques ou à de l’animation. Les particuliers sont bien entendu à l’honneur. Dès l’entrée, on découvre par exemple ce qui peut sembler incongru au milieu d’un salon informatique : les Smart i-Move ! Deux modèles de voitures équipées de l’iPod et qui font écarquiller les yeux… Plus loin, attiré par le bruit, on peut se retrouver en plein milieu d’un combat de rue en réseau avec Unreal Tournament sur G5 ! Difficile de s’imposer pour les novices : en quelques secondes, quelques minutes au maximum, nombreux sont les “bleus” qui mordent la poussière. Un espace jeux fait en effet partie des trois zones d’animation de la partie Grand Public. En se retournant, on tombe nez à nez avec le royaume de Lilliput ! Il s’agit de l’espace intitulé “Cyber kids”, ouvert aux plus petits et animé par des logiciels du type Adibou. Les Mac y sont mis en scène dans un décor bien évidemment à l’échelle de leur très jeune public.

Des espaces dédiés aux professionnels

Plus loin, on trouve les zones dévolues aux professionnels : création et solutions d’entreprise. La première est située à gauche du stand Apple, lui-même au centre du salon. Au hasard d’une déambulation, on tombe évidemment sur Adobe, Canto, Quark ou Avid, pour les plus connus. Enfin, l’espace Entreprises s’étend jusqu’aux fond du Hall 4. On retiendra au passage le village PME/PMI et santé, FileMaker, Gesdent ou France Telecom. Enfin, vous tombez par hasard sur le Forum, un petit coin de repos où les utilisateurs de PowerBook et d’iBook se retrouvent, qui mollement installés sur les tables mises à disposition, qui assis en tailleur et en pleine rédaction d’un e-mail. A la sortie, l’utilisateur de Mac en aura pris plein les yeux : le PowerMac G5 a débarqué en force sur presque tous les stands, les nouveautés sont en démonstration chez Apple et la plupart des éditeurs démontrent à l’envi leur support de Mac OS X. Pour un utilisateur de PC, l’immersion dans le monde Mac est totale et permettra de se familiariser avec un environnement réellement différent. On ne s’étonnera pas de voir nombre de nouveaux venus, issus de la famille Windows, ouvrir de grands yeux sur telle ou telle fonctionnalité. En revanche, une seule journée ne suffit sans doute pas pour appréhender l’ensemble des subtilités du monde Mac. Bref, il y a de quoi faire à cette Apple Expo, même s’il y manque un peu de l’esprit de ses débuts.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur