L’Apple TV se rapproche un peu plus du foyer connecté

Mobilité

L’avènement de la convergence au sein des foyers connectés semble impliquer l’introduction imminente de l’Apple TV, en l’occurrence au deuxième trimestre 2012.

Le concept de l’Apple TV, qui a récemment refait jour dans les colonnes du Wall Street Journal, pourrait prendre forme à la mi-2012 pour une commercialisation effective au plus tard à l’automne.

Cette fois, il ne s’agit plus d’un boitier, mais bien d’une vraie TV, en entier, qui sera commercialisée.

Jouant d’une dimension abstraite apte à déjouer les nombreuses inconnues qui perdurent au sujet de la télévision connectée de demain, rumeurs et pronostics vont bon train, laissant la part belle au raisonnement par le concret.

Au petit jeu des devinette, DigiTimes invoque les propos prétendument indubitables de sources proches des chaînes de production, celles-là même qui avaient confirmé (ironiquement sans doute) l’avènement de l’iPhone 5 en octobre dernier.

A en croire ces premières informations, les sous-traitants impliqués dans le processus délivreraient une première série de composants au cours du trimestre calendaire à venir.

Samsung, qui apporte déjà son concours dans l’élaboration des puces Cortex A5 implémentées dans les terminaux mobiles de Cupertino, prendrait en charge la fonderie des composants internes.

Le Japonais Sharp s’attèlerait à produire des dalles d’affichage de 32 et 37 pouces de diagonale.

L’optimisme exacerbé des observateurs outre-Atlantique prône une apparition initiale dans les rayons à compter de l’été 2012.

A contrario, la raison impose la patience comme vertu fondamentale, repoussant toute déduction d’une sortie éventuelle à l’automne prochain.

Bien gardé, ce secret télévisuel n’a jusqu’alors guère accouché que d’un consensus que l’intéressé n’a toujours pas démenti : l’intégration d’une technologie “habilitée à répondre à la voix et aux mouvements des utilisateurs“. Quelqu’un a dit Siri ?

S’y adjoindrait une interaction avérée avec l’écosystème Apple dans son ensemble, notamment via AirPlay et son protocole de communication sans fil à longue portée.

De quoi pousser plus loin encore le concept de la Smart TV et contribuer à la démocratisation d’une convergence numérique qu’Intel dénomme Compute Continuum, quand d’autres prestataires la qualifient simplement de cloud domestique.

 

Crédit image : © Izaokas Sapiro – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur