Larry Ellison défend les systèmes ouverts

Mobilité

La conférence de JavaOne se déroule actuellement à San Francisco et rassemble les développeurs Java du monde entier. Si Oracle y a évidemment défendu l’Open source, c’était surtout l’occasion pour lui de présenter Oracle 9i, son nouveau serveur d’applications.

S’il y a eu un thème récurrent durant la semaine consacrée à JavaOne, c’est bien la défense immodérée de l’Open source. Les intervenants ont bien sûr vanté les mérites des langages ouverts, tels Java ou encore le XML. Chacun y a été de son laïus cherchant évidemment à démontrer tous les dangers de l’initiative .Net de Microsoft. De ce fait, certains se sont engouffrés dans la voie et ont cherché à louer Sun et son projet Jxta. Enfin, dernier à être intervenu à la barre, Larry Ellison, qui, devant près de 15 000 développeurs, y a été lui aussi de son petit mot sur les avantages à avoir des systèmes ouverts qui, selon lui, donneraient accès à de nouveaux mondes.

Ellison chante les louanges d’Oracle 9i

Le Pdg d’Oracle en a bien sûr profité pour annoncer la disponibilité de son prochain serveur d’applications Oracle 9i, qui sera commercialisé à partir du 14 juin. Larry Ellison s’est transformé en évangéliste en expliquant que 9i était plus rapide, plus petit et plus performant que les produits concurrents de BEA Systems ou d’IBM. Des qualités qu’il estime découler de l’Open source. “Le serveur d’applications Oracle 9i a un meilleur temps de réponse que WebLogic de BEA, peut manipuler dix fois plus de transactions par seconde que WebSphere d’IBM et coûte moins cher”, conclut Ellison. Il a par ailleurs invité les développeurs à venir télécharger gratuitement cette nouvelle version sur son site.

Pour en savoir plus : Le site de JavaOne


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur