L’ART exige un forfait horaire pour Internet

Cloud
Information - news

Lors de la journée du 26 janvier, l’Autorité de Régulation des Télécoms a rejeté l’idée du forfait Internet illimité.

Le 26 janvier dernier, plusieurs professionnels (opérateurs dont France Télécom, fournisseurs d’accès, industriels), des représentants des pouvoirs publics et des associations d’utilisateurs se réunissaient autour de l’ART pour évoquer la mise en place d’un forfait Internet à prix modéré, condition indispensable au développement de la Toile en France. Dans son communiqué de synthèse, l’ART écarte l’idée d’un forfait de connexion illimité. Selon l’Autorité de Régulation des Télécoms, “des propositions tarifaires devront être formulées par France Télécom pour répondre aux besoins du plus grand nombre des internautes : forfait donnant droit chaque mois à un nombre déterminé d’heures de connexion et modulation adaptée aux usages selon les jours et les horaires”. France Télécom est prié d’adresser ses propositions “dans des délais rapprochés”. Finalement, la décision ne s’accorde guère avec l’une des principales revendication des internautes grévistes le 13 décembre dernier, qui réclamaient un forfait illimité pour 200 francs ou bien pour un tarif d’au plus1F par heure.Pour en savoir plus : http://www.art-telecom.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur