L’ART pousse France Télécom à revoir ses tarifs

Régulations
Information - news

Le sujet du “dégroupage” est également brûlant.

L’Autorité de régulation des télécommunications a annoncé aux journées de l’Idate que le catalogue des tarifs d’interconnexion 99 serait prêt avant la fin de 1998. Version revue et corrigée par rapport au premier jet soumis par France Télécom l’été dernier, le futur catalogue se traduira par “une baisse significative et réelle des tarifs d’interconnexion”, a assuré Jean-Michel Hubert, président de l’ART. Le maintien des propositions actuelles de France Télécom conduirait “à des distorsions inacceptables pour la concurrence en France”, a prévenu Jean-Marie Messier, président de Cegetel.

France Télécom cherche à introduire à son catalogue une taxation forfaitaire à l’appel, suivie d’une redevance à la durée. Ce qui conduirait à une hausse des prix des appels de courte durée (inférieurs à 3 minutes), autrement dit, ceux passés par les entreprises et/ou à partir de mobiles.

Autre sujet “brûlant”, le dégroupage, c’est-à-dire la possibilité de capter le trafic en amont des équipements de France Télécom. “C’est le seul moyen d’accéder directement à l’abonné et de lui proposer des nouveaux services”, a insisté Jean-Marie Messier. L’ART en a convenu. “C’est aujourd’hui une question cruciale”, a expliqué Jean-Michel Hubert, qui a annoncé la constitution d’un comité de réflexion sur le sujet. Suivra une consultation publique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur