L’auteur présumé de Melissa a été arrêté

Cloud

Un homme de trente ans originaire de l’Etat du New Jersey est accusé d’avoir créé le virus Melissa infiltré dans plus de 100000 entreprises à travers le monde.

Nouvel épisode dans l’affaire Melissa. La police a arrêté jeudi dernier dans la soirée David Smith, informaticien trentenaire résidant dans le New Jersey. Travaillant auprès d’un sous-traitant de l’opérateur télécoms AT&T, l’homme doit faire face aux accusations d’interruptions des communications publiques et d’atteinte grave aux services informatiques du monde entier. Soupçonné d’être l’auteur du virus qui a bloqué les messageries de plus de 100000 entreprises (voir les éditions du 1er avril et du 30 mars 1999), il risque jusqu’à 40 ans de prison et 480.000 dollars (2,9 millions de francs) d’amende.

Un porte-parole du ministre de la justice de l’Etat, Peter Verniero, a indiqué que le virus portait le nom d’une danseuse “topless” de Floride, où David Smith vivait autrefois. Le programmeur a été traqué avec l’aide d’AOL et des services fédéraux assistés du gouvernement américain. Le virus aurait été distribué via un compte dérobé voilà quinze mois auprès du fournisseur de services Internet.

David Smith a été relâché suite au paiement d’une caution de 100000 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur