Le 31 décembre 99, jour férié ?

Cloud

Près de 200 jours avant l’échéance du 1er janvier 2000, deux députés déposent une proposition de loi instituant le 31 décembre 1999 jour férié.

Pour sensibiliser la représentation nationale au “bogue de l’an 2000”, André Santini, Député-Maire d’Issy-les-Moulineaux et Pierre Lelouche, Député de Paris, ont décidé de constituer un Groupe d’Etudes informel à l’Assemblée Nationale. Leur première initiative : déposer une proposition de loi instituant le 31 décembre 99 comme un jour férié.

Rappelant que seule une entreprise sur deux a entrepris des démarches pour rendre conforme son système informatique, les deux députés préconisent cette mesure afin de permettre aux équipes informatiques d’assurer les sauvegardes et les derniers tests nécessaires pour assurer le passage à l’an 2000 dans de bonnes conditions.

Ils soulignent au passage que ce vendredi 31 décembre 99 ne sera probablement pas un jour de très grande activité dans les entreprises , de nombreux salariés préférant, en effet, préparer le Réveillon du siècle. D’après les deux députés, il s’agit d’une “mesure de souplesse, et non d’une contrainte”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur