Le 4G débarque aux Etats-Unis

Mobilité

Sprint inaugure son WiMax mobile dans quelques villes test aux Etats-Unis.

L’opérateur téléphonique américain Sprint vient d’inaugurer le réseau WiMax mobile, appelé XOHM, aux Etats-Unis. Baltimore, située sur la côte Est, est la première ville choisie pour exploiter le réseau commercialement. Le WiMax mobile de Sprint fonctionne sur le même principe qu’un hotspot Wi-Fi mais avec une norme radio permettant de couvrir un réseau sans fil d’une portée beaucoup plus large.

Cette première offre commerciale d’accès à l’Internet 4G repose sur des débits qui restent modestes : de 2 à 4 Mbps en téléchargement, mais sur quasiment toute la ville. Trois forfaits sont disponibles sans engagement et sans limite d’utilisation. Il en coûtera de 10 dollars pour un jour complet à 30 dollars par mois pour connecter son PC portable en mode nomade. Enfin, une offre de lancement permettant de se connecter depuis 2 dispositifs est également proposée pour 50 dollars par mois.

Le WiMax mobile a moins d’intérêt en France

Basé sur la norme WiMax 802.16e, le nouveau réseau mobile sera compatible avec les ordinateurs portables WiMax, les téléphones mobiles, et à l’avenir, avec les appareils photos numériques ou encore l’alarme de sa maison. L’opérateur américain espère concurrencer l’Internet cellulaire pour les ordinateurs portables ainsi que le câble ou l’ADSL, pour l’Internet à domicile.

Seuls les ordinateurs portables sous Windows peuvent profiter du réseau WiMax, grâce à une ExpressCard que l’on trouve pour quelques dizaines de dollars chez Samsung (Samsung SWC-E100). Par contre, le modem ZyXel permet de se connecter sur PC et Mac. Le téléphone portable Nokia N810 WiMax Edition Internet devrait bientôt compter parmi les produits compatibles.

Selon les analystes, le WiMax mobile a peu d’intérêt en France, du fait de la forte présence de la 3G, beaucoup moins développée aux États-Unis. La technologie sans fil est pour l’instant disponible dans les villes de Baltimore, Chicago et Washington. Boston, Philadelphie et Dallas en profiteront bientôt à leur tour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur