Le 802.15 sonne-t-il le glas de Bluetooth ?

Mobilité

L’Institute of Electrical and Electronic Engineers (IEEE) a annoncé le 802.15.1, une norme de communication sans fil entre deux appareils faiblement éloignés. Une norme compatible avec Bluetooth 1.1 et le 802.11. Tellement compatible qu’elle remet même en question l’intérêt pour Bluetooth, qui s’implante avec difficulté.

Le protocole de communication sans fil à courte distance Bluetooth avait déjà bien du mal à s’imposer. Le 802.15.1, annoncé mercredi 20 mars par l’IEEE (Institute of Electrical and Electronic Engineers), pourrait lui porter un coup fatal. Développé par une équipe de recherche sur la norme 802 (dont le standard le plus connu reste le 802.11b, autrement appelé Wi-Fi), le 802.15.1 autorise le transfert des données entre deux appareils communicants distants d’une dizaine de mètres à des débits pour le moment encore faibles (1 Mbit/s environ) mais qui devrait évoluer vers les 20 Mbits/s avec le 802.15.3, tout en assurant une faible consommation. Surtout, le IEEE présente le 802.15.1 comme compatible avec Bluetooth 1.1. Les deux normes travaillent d’ailleurs toutes les deux dans la bande de fréquence des 2,4 GHz.

Une norme de communication aussi performante que Bluetooth et compatible avec le 802.11 pourrait sonner le glas pour la “dent bleue”. Au mieux, servir de passerelle entre le 802.11 et le Bluetooth, actuellement incompatibles. On ne connaît pas encore les tarifs du 802.15.1 mais son exploitation risque de rendre obsolète Bluetooth. Bien sûr, le Bluetooth SIG (Bluetooth Special Interest Group) a tendance à présenter le 802.15.1 comme complémentaire à sa norme. Le marché jugera s’ils sont complémentaires ou concurrents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur