Le Blu-Ray Disc adoubé par des éditeurs majeurs de jeux vidéo

Mobilité

EA et VU Games choisissent le Blu-Ray comme futur support de leurs produits au détriment du HD DVD préféré par Hollywood.

A l’occasion du Consumer Electronics Show (CES) 2005 de Las Vegas, Electronic Arts (EA Games) et Vivendi Universal Games (VU Games) ont annoncé leur adhésion à la Blu-Ray Disc Association (BDA), l’organisation chargée de définir les standards du Blu-Ray Disc (BRD), la nouvelle génération de stockage optique appelée à remplacer les DVD actuels.

Après les studios de cinéma (voir notamment édition du 9 décembre 2004), les éditeurs et constructeurs informatiques, c’est donc au tour des éditeurs de jeux vidéo de se prononcer sur le choix du futur support de leurs produits. Rappelons que le BRD permettra de stocker 25 Go (voire 27 Go) de données par face et par couche contre 15 Go pour son concurrent en lice, le HD-DVD développé par NEC et Toshiba (voir édition du 12 mai 2003).

Les éditeurs se disent intéressés tant par les capacités offertes en matière de stockage que par la haute définition de l’image que permettra de rendre le support et ses propriétés interactives. Le choix du BRD face au HD DVD par EA Games et VU Games a probablement été influencé par le choix de Sony dont la console Playstation 3 supportera le BRD. Et pour cause, Sony est l’un des principaux acteurs du Blu-Ray aux côtés de Philips, Hitachi, Panaconic et Pioneer, notamment. Se priver du support de ce qui devrait être une des principales consoles de jeux de nouvelle génération serait en effet suicidaire.

Le cinéma penche pour le HD DVD

Si le BRD séduit l’univers des jeux vidéo, le choix n’est pas forcément partagé par l’industrie du cinéma. Y compris au sein de Universal. La filiale cinématographique de Vivendi, qui soutient le format de NEC et Toshiba, programme la sortie de 16 titres en HD DVD pour le quatrième trimestre 2005. Il a été rejoint par Paramount, qui programme une vingtaine de titres en HD DVD pour 2005, et Warner Bros, qui prépare déjà un catalogue de 50 films pour le futur support optique, dont la trilogie du Seigneur des anneaux. Ces catalogues de longs métrages pour HD DVD se limiteront, dans un premier temps, au marché américain. Le temps de mesurer l’attente des consommateurs face à ces nouvelles technologies.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur