Le bogue 9999 va bientôt frapper

Régulations

En guise de hors-d’oeuvre pour l’an 2000, les informaticiens vont découvrir les premiers effets du passage au 9 septembre, en raison du codage de certaines anciennes applications.

Utilisé pour représenter la fin d’un programme, une valeur nulle ou une erreur, le signe 9999 risque de générer quelques difficultés lors du basculement de date du 9 septembre. “Nous avons trouvé de vieux systèmes qui posaient des problèmes pour toutes les dates de 1999”, constate pour sa part Bob Hammersley, responsable IT de la société Sainsbury. Bien que des applications anciennes sont susceptibles de tomber en panne ou générer des erreurs, le risque semble toutefois être limité. “Cela ne va affecter que les gros systèmes les plus vieux, tandis que le bogue 2000 touchera tout le monde”, estime Rob Wilson, directeur assistant de l’organisation Taskforce 2000. Et d’ajouter : “Le problème 9999 n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur