Le cap Ivy Bridge en approche pour Asus

Mobilité
Asus K55 ordinateur portable

Asus s’apprête à passer le cap de l’Intel Ivy Bridge, non pas avec un ultrabook, mais sous la bannière du K55VD-DS71, un 15,6 pouces haut de gamme de la trempe des laptops.

Le franchissement du cap Ivy Bridge est imminent pour Asus. Le constructeur taïwanais délaisse pour un temps la course effrénée aux ultrabooks pour se concentrer sur une alternative moins onéreuse, en l’occurrence le K55VD-DS71, un 15,6 pouces dans la veine des laptops.

A mesure que se multiplient les annonces des constructeurs, la transition vers la nouvelle plate-forme de référence d’Intel s’orchestre et va bon train. Pour en accrocher les wagons, l’architecture Core est de mise, avec un i7-3610QM quad-core à 2,3 GHz.

En outre, les 6 Go de mémoire vive livrés en standard (8 Go au maximum) contribueront à compenser la pauvreté escomptée d’un affichage LCD à matrice active, certes surmonté d’une webcam et d’un microphone intégrés, mais en TFT, qui plus est limité à un faible 1366 x 768 pixels.

Dans une optique de réduction des coûts à l’achat, Asus a opté pour un disque dur magnétique de 750 Go en S-ATA-300 à 5400 tours/minute. Pour autant, l’USB 3.0 est au rendez-vous (2 ports), à l’instar de ce couple HDMI-VGA très tendance (le premier survivra néanmoins au second).

Passé le sempiternel port Ethernet Gigabit et la carte Wi-Fi 802.11n (estampillée Ralink ?), le Bluetooth 4.0 parachève une connectivité qui manque notamment d’un port e-SATA et de tout port d’extension de type ExpressCard. Un lecteur-graveur de DVD corrige un tant soit peu le tir.

Windows 7 Home Premium chapeaute cet ensemble dont le prix d’achat avoisine les 900 dollars. Ce concurrent des ultrabooks a pour lui puissance et évolutivité, mais la mobilité n’est pas sa tasse de thé : près de 3 kg sur la balance, pour 38 x 25 cm et près de 30 mm d’épaisseur. De même, l’autonomie devrait s’en ressentir.

Le K55VD-DS71 devrait toutefois faire l’objet d’une déclinaison sous Sandy Bridge, avec un processeur Intel Pentium B960.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur