Le changement d’adresse en ligne est inauguré

Mobilité

Pour le démarrage, cinq organismes publics se sont associés à ce nouveau service en ligne administratif.

La sphère des e-services publics s’enrichit avec le lancement de www.changement-adresse.gouv.fr. Comme son nom l’indique, ce nouveau né, qui s’inscrit dans le programme Adele dédié au développement de l’administration en ligne, a vocation à faciliter la procédure de déclaration des changements d’adresse auprès de plusieurs organismes publics via Internet et en une seule fois.

Cinq services publics participent à l’inauguration officielle qui s’est déroulée mardi sous la houlette du ministère de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat : les allocations familiales, l’assurance maladie (régime générale), l’assurance chômage, l’administration fiscale et le service national. Progressivement, d’autres organismes public rallieront cette initiative. On attend notamment les caisses d’assurance vieillesse et les services de renouvellement de cartes grises.

C’est un service qui devrait intéresser les 6 millions de personnes par an (soit 2,4 millions de foyers) qui procèdent à un changement d’adresse. Après inscription via un login et un mot de passe, le service en ligne gratuit permet à l’usager de déclarer à plusieurs organismes publics le changement de résidence principale qui le concerne, ainsi que les membres de son foyer déménageant en même temps que le déclarant.

La procédure se déroule en quatre grandes étapes : identification, mention des personnes concernées dans le foyer, sélection des organismes publics à informer et validation des informations saisies. Un petit film d’animation ludico-pédagogique peut être téléchargé sur les sites de changement d’adresse et d’Adele.

Les sénateur invités dans la maison d’Adele
Entre le 10 et le 12 mai 2005, le Sénat a accueilli “la maison d’Adele”, un espace de démonstration afin de sensibiliser les sénateurs aux services en ligne développés dans le cadre du programme gouvernemental de développement de l’administration électronique. Six bornes interactives ont été mises en place pour découvrir une douzaine d’applications concrètes de ce programme. A noter qu’un “guide des services en ligne pour les collectivités locales” s’adressant aux élus locaux et aux fonctionnaires territoriaux vient d’être publié. Un premier guide thématique avait été présenté début avril à destination des particuliers.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur