Le chantier du VDSL démarre

Cloud

Alcatel et Texas Instruments vont travailler ensemble à rendre compatibles leurs équipements VDSL. La technologie permet de transporter des débits de 60 Mbits/s sur une paire de fils de cuivre.

Les ingénieurs d’Alcatel et de Texas Instrument vont collaborer pour développer l’interopérabilité de leurs produits VDSL (Very high-speed Digital Suscriber Line) respectifs. Une manière d’éviter une non compatibilité qui pourrait freiner l’essor commercial de cette technologie.

Adapté au transfert de vidéo, de voix et de données sur les fils du réseau téléphonique, le VDSL offre des débits composites pouvant atteindre 60 Mbits/s. Cette capacité théorique s’appuie sur une répartition des débits montants et descendants pour ajuster la qualité des transmissions en fonction des besoins (par exemple 26 Mbits/s en mode symétrique pour des services bidirectionnels d’imagerie à haute définition). Revers de la médaille, la distance maximale d’utilisation est inversement proportionnelle au débit recherché. De 1,5 km pour 6,5 Mbits/s, elle tombe à 300 mètres pour 26 Mbits/s.

Lors du salon Telecom 99 à Genève, Alcatel a présenté sur son stand un système de transmission de programmes de TV interactive couplé à l’accès Internet et la diffusion en direct d’images à haute définition (voir édition du 12 octobre 1999). De son côté, Texas Instruments a présenté un nouveau composant, le TNETD800 VDSL, qui exploite un processeur DSP “très dense et de faible consommation”. Selon le constructeur, , l’émetteur-récepteur et le contrôleur gravés au sein de la puce avec une technologie 0,18 microns dissipent environ 1 watt.

Tout comme les équipements d’Alcatel, le composant de Texas Instrument est expérimenté chez les opérateurs de télécommunications. Les deux appareils sont compatibles avec le standard DMT (Discrete Multi Tone), qui permettra aux opérateurs qui choisissent le VDSL de continuer à fournir des services ADSL à leurs clients.

Alcatel et Texas espèrent parvenir à une parfaite compatibilité entre leurs systèmes VDSL dans le courant de l’année prochaine.

Pour en savoir plus :

* http://www.ti.com

* http://www.alcatel.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur