Le ‘chat’, une application pour entreprises ?

Mobilité

La messagerie instantanée, qui connaît auprès des internautes un succès fulgurant, est en train de faire une percée dans les entreprises. Du simple gadget pour adolescent, l’IM se pose désormais en outil complémentaire aux mails, téléphones et autres moyens de communication de l’entreprise.

Selon nos confrères américains de ZDNet.com, Yahoo serait en train de travailler sur une version professionnelle de sa messagerie instantanée. Peu d’informations sont toutefois révélées. Reste que Yahoo semble coller à la tendance du moment qui consiste à intégrer la messagerie instantanée en milieu professionnel. Lotus, dans sa future version Sametime 2.0 (voir édition du 27 septembre 2000) propose la messagerie instantanée comme un véritable outil de communication au sein de l’entreprise. Cette version encore en version bêta devrait être commercialisée au 1er trimestre 2001. Par ailleurs, on retrouve l’outil IM (Instant Messaging) via Notes et K-station qui intègrent tous deux l’application Sametime. Microsoft, qui a pris un peu d’avance, a intégré à son offre Exchange 2000 (voir édition du 10 octobre 2000) une solution d’IM. Cette dernière repose sur la même technologie que MSN Messenger, lequel est utilisé par 10 millions d’internautes

Un outil plus puissant que l’e-mail“A première vue, cela peut paraître un peu gadget, pourtant cela vient réellement en complément aux mails”, explique Maziar Zolghadr, chef produit Exchange 2000. Même son de cloche du côté de Lotus qui assimile l’IM au téléphone et l’e-mail au fax. “La coutume veut que l’on ne réponde pas automatiquement aux mails, alors qu’avec l’IM, la réponse est plus certaine. Mais surtout, l’IM permet de savoir si la personne est à son poste,” mentionne Emmanuel Obadia, directeur marketing et business développement chez Lotus. Et c’est peut être sur ce point que la différence se fait avec l’e-mail. On devine effectivement l’avantage à en tirer lors de réunions à plusieurs.

L’utilisation de la messagerie instantanée se fait d’abord en interne via l’intranet de l’entreprise, mais aussi via l’extranet, notamment avec des clients privilégiés. Microsoft étend les possibilités de son offre IM entreprise notamment en permettant la compatibilité de son produit grand public avec son produit entreprise. “Une extension sur Internet qui à terme augmentera l’usage de l’IM en entreprise”, prédit Maziar Zolghadr. Petit détail toutefois, les différents protocoles utilisés par Yahoo, AOL, Microsoft et autres, ne sont pour le moment pas encore compatibles, même si certains acteurs travaillent déjà en ce sens (voir édition du 27 juillet 2000).

L’IM au secours des cyber-acheteurs égarés

Une autre utilisation de la messagerie instantanée se profile de plus en plus. Cette dernière, explique Lotus, peut dorénavant venir au secours de l’internaute en détresse dans un site de commerce en ligne. En effet, lorsque le client active le bouton “Help”, il entre en communication avec le service du magasin en ligne via la messagerie instantanée. L’utilisation de l’IM comme outil de formation on-line est déjà avancée par Lotus.

Chacun des acteurs en présence parie sur le développement fulgurant de l’IM en entreprise. Un usage qu’ils jugent comparable à celui qui en est fait par les particuliers. Toutefois, certains obstacles pourraient freiner son utilisation. Si la réussite du modèle dans le grand public permet que de plus en plus de personnes puissent s’en servir, son succès peut aussi dans le même temps le cantonner à un outil grand public et donc à un gadget. Enfin, le fait même de savoir si une personne est présente ou non sur le réseau pose le problème de la surveillance auquel tout employé est sensible…

Pour en savoir plus :

*SameTime sur le site de Lotus

*La messsagerie instantanée d’entreprise chez Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur