Le comparateur de prix Pricerunner revient en France

Mobilité

Après une incursion en 2001, le moteur suédois de comparaison de prix repart à l’assaut de l’Hexagone. Avec l’alliance de Yahoo avec Kelkoo, le marché des comparateurs retrouve un second souffle.

Pricerunner repart à la conquête de nouveaux marchés et revient en France. Le comparateur de prix d’origine suédoise revient sur le marché français en ouvrant une version française de son service. En septembre, la déclinaison allemande devrait être inaugurée.

Dans l’effervescence de la bulle Internet, Pricerunnner avait tenté une première percée en France entre 2001 et 2002. Il avait notamment racheté un service français pionnier (baptisé LeNegociateur.com à l’origine). Finalement, il avait dû se replier pour se concentrer sur ses trois marchés européens principaux : la Suède, le Danemark et le Royaume-Uni. Après avoir atteint la rentabilité dans ces différents pays, Pricerunner relance son expansion géographique cette année.

Des partenaires marchands

Pour sa relance en France, Pricerunner indique collaborer avec 300 marchands, essentiellement des sites de commerce électronique. “Nous souhaitons nous différencier de nos concurrents en fédérant le plus grand nombre de partenaires marchands, qui acceptent le principe du référencement payant ou non”, explique Bjorn Kvarby, responsable de Pricerunner France qui effectue un pilotage depuis Stockholm en s’appuyant sur des relais commerciaux locaux.

Le modèle économique est celui du coût par clic : lorsqu’un internaute clique sur le lien hypertexte d’un site de commerce électronique à partir de Pricerunner.fr, le partenaire marchand reverse 20 centimes d’euros au comparateur de prix.

En quête de notoriété

A peine réactivé, le nouveau service français attirerait déjà plusieurs centaines de milliers de visiteurs par mois. Pour développer sa notoriété, Pricerunner s’appuie principalement sur les services de liens sponsorisés (comme le programme AdWords de Google). Ainsi, en tapant le mot “comparateur” sur le moteur de recherche, Pricerunner arrive en première position dans les liens sponsorisés.

Le paysage des comparateurs de prix est actuellement en pleine recomposition. Après les intégrations successives de Kelkoo au sein de Yahoo et de Buycentral au sein de Lycos Europe au premier trimestre 2004, un nouveau challenger indépendant est apparu : Gooster.com. Et les rumeurs tournant autour de l’arrivée prochaine du pionnier américain Shopping.com en Europe – voire en France – sont persistantes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur