Le Conseil national du numérique a fini de snober le Web

Marketing

Le site Internet du Conseil national du numérique vient d’être mis en ligne. Au menu : des informations institutionnelles et des infos sur son activité.

Le site Internet du Conseil national du numérique vient enfin d’ouvrir ses portes.

Cela a été un peu lent depuis la création de ce groupement de professionnels de l’Internet qui sert d’organe de consultation IT auprès du gouvernement qui remonte à avril 2011 (presque un an déjà).

Mais on sent bien qu’il est difficile de jongler avec toutes les priorités en fonction d’un budget forcément limité en cette période de diète.

Jusqu’ici, la communication passait plutôt par Facebook et Twitter.

Inutile de compter sur le convoité mais symbolique CNN.fr, un nom de domaine rattaché à la chaîne d’actualité en continu américaine (Turner Broadcasting System, groupe Time Warner).

Il vaut mieux se rabattre sur le plus neutre www.cnnumerique.fr.

Mais il faudra faire un effort sur le référencement via Google : car l’irrévérencieux www.conseil-national-du-numerique.com demeure le plus fort en l’état actuel.

Le site officiel a donc une vocation institutionnel (calendrier…) et informationnel (données-clés sur le numérique, open data…).

Le nouveau site Web permet d’avoir une vue sur l’avancée des derniers travaux du CNNum (pistes de réflexion en matière de fiscalité du numérique, blocage des sites Internet…).

Petits détails sur les coulisses du site fournis dans le communiqué : il a été conçu et développé sous WordPress.

Les contenus du site sont diffusés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Enfin, l’hébergement est gracieusement assuré par le groupe PagesJaunes.

 Polémique sur le financement de la “banque de l’industrie”
On retrouve sur le nouveau site une contribution sur la question du financement de la création de la “banque de l’industrie” (OSEO Industrie). Le CNNum considère que le gouvernement a décidé de transférer 450 millions d’euros du Fonds national pour la société numérique (FSN) du programme des investissements d’avenir vers OSEO. “Ces sommes serviront à soutenir, au travers de prêts, l’ensemble du secteur industriel”. L’effort de l’Etat vis-à-vis du numérique dans le cadre des “Investissements d’avenir” (Grand Emprunt national) serait donc dilué, ce que dément Eric Besson, ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique.

Bonus vidéo : les voeux du CNNUm (Discours de Gilles Babinet, président du Conseil national du numérique (CNNum), à la Gaîté Lyrique)


Gilles Babinet (CNNum) présente ses voeux à la… par gkallenborn


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur