Le cyclone iPhone a dévasté les magasins AT&T

MobilitéSmartphones

Il n’y avait déjà plus d’iPhones disponibles samedi dans les magasins de
l’opérateur télécoms distributeur exclusif du smartphone d’Apple.

C’est presque une vente Flash qu’Apple a organisée avec l’iPhone. Officiellement, la commercialisation de son téléphone mobile multimédia a démarré vendredi 29 juin à 18 heures aux Etats-Unis. Les fans d’Apple ont littéralement envahi les magasins de vente de l’opérateur AT&T, distributeur exclusif de l’iPhone.

Les stocks disponibles du smartphone (Internet, messagerie, musique, vidéo?) ont fondu en quelques heures. “Tous nos magasins ont pratiquement épuisé leur stock d’iPhones hier soir”, a déclaré Mark Spiegel, porte-parole d’AT &T cité dans une dépêche de Reuters en date du 30 juin. Celui-ci n’a pas souhaité préciser combien de terminaux avaient été vendus pour le jour du lancement.

Rappelons qu’avant le lancement, Gene Munster, analyste de la banque d’affaires Piper Jaffray, prévoyait que 200 000 unités allaient être écoulées lors du week-end de sortie de l’iPhone.

Compte tenu de la rareté du produit, des acheteurs de la première heure tentent déjà de revendre l’iPhone sur le site de ventes aux enchères eBay ou via le service de petites annonces Craigslist.

Consultez le dossier spécial de Vnunet.fr : l’effet iPhone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur