Le data warehouse revient à la mode

Cloud

Une étude publiée par Computer Sciences révèle que les entreprises européennes ont pris conscience de la nécessité d’organiser des flots de données de plus en plus volumineux.

L’éditeur Computer Sciences (CSC) vient de livrer les conclusions d’une enquête réalisée auprès des dirigeants de 800 grandes sociétés internationales confrontés aux problèmes de gestion de leurs données. Le sondage place en tête de leurs préoccupations leur souci d’organiser les flots de données pour en extraire des informations pertinentes.

Alors que de nombreux projets ont été abandonnés durant le milieu des années 90, CSC défend son camp en signalant que le datawarehousing et le datamining réapparaissent comme des applications cruciales aux yeux de nombreux responsables. “Le volume et la disponibilité des données continuent d’augmenter, et masque la quantité importante d’informations vitales pour l’entreprise”, regrette Van Honeycutt, Pdg de CSC.

Des disparités apparaissent selon les régions du monde. En Europe, en Asie, en Australie et en Nouvelle-Zélande, le plus gros casse-tête est de savoir comment organiser l’information pour la rendre utile. Aux Etats-Unis, les soucis portent surtout sur le besoin de relier de façon électronique les partenaires, les fournisseurs et les clients. L’ancienne priorité numéro un des cinq dernières années, à savoir aligner les systèmes d’informations avec les orientations de l’entreprise, recule curieusement en deuxième position. “Les organisations luttent encore pour faire la synthèse entre les technologies d’information et les stratégies de la direction”, estime Van Honneycut.

Le quatrième point délicat rencontré par 60% des dirigeants est de développer une stratégie de commerce électronique. L’année dernière, les entreprises commençaient seulement à en prendre conscience, puisque la définition d’une telle stratégie arrivait en vingtième position. Aujourd’hui, moins de la moitié des personnes interrogées (44%) déclarent encore qu’elles avaient une stratégie pour l’e-business.

Pour en savoir plus : Computer Sciences


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur