Le dégroupage total débarque chez Cegetel

Cloud

Le FAI propose une offre quasiment identique à celle de Neuf Télécom, l’autre marque Internet du groupe Neuf Cegetel.

C’est en toute discrétion que Cegetel a lancé, le 3 novembre dernier, son offre de dégroupage total. Celle-ci permet à l’abonné de s’affranchir commercialement et techniquement de France Télécom et d’économiser les 13,99 euros d’abonnement mensuel versés à l’opérateur historique. L’offre de Cegetel ne se distingue quasiment pas de celle de Neuf Télécom (voir édition du 9 juin 2004), l’autre marque Internet grand public du groupe Neuf Cegetel né de la fusion des deux entités (voir notamment édition du 16 août 2005).

A partir de l’offre de base à 14,90 euros par mois, l’option Ligne Cegetel propose donc, pour six euros supplémentaires, de faire transiter toutes les communications, locales et Internet, par la ligne téléphonique désormais totalement affranchie de France Télécom. Cette option s’inscrit dans le cadre de l’offre ADSL Max (qui propose jusqu’à 20 Mbits/s ATM en ADSL 2+) et impose l’utilisation du modem maison, le C-Box loué à 3 euros par mois. Avec le service de téléphonie illimitée vers les postes fixes en France (10 euros), l’offre de dégroupage total revient donc à 33,90 euros mensuels, location du modem incluse – soit 1 euro de plus que l’offre Neuf Télécom.

70 % de la population

Seuls les abonnés situés en zone dégroupée peuvent bénéficier de la ligne totalement dégroupée de Cegetel. Selon le groupe, le réseau de Neuf Cegetel couvrirait actuellement plus de 70 % de la population. La portabilité du numéro France Télécom est assurée gratuitement. L’offre n’est soumise à aucune période d’engagement, ni frais d’ouverture mais l’abonné se verra facturer 40 euros en cas de résiliation (45 euros chez Neuf Télécom). Et Cegetel ne dispose pas encore d’offre de télévision par ADSL, laquelle pourrait venir de la synergie des deux marques que le groupe Neuf Cegetel entend conserver séparées dans l’immédiat.

Le dégroupage total est en plein essor. Lors du dernier recensement, en octobre dernier, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) dénombrait 360 000 lignes totalement dégroupées en France (et 2,1 millions partiellement dégroupées), soit une hausse de 41 % sur le trimestre (voir édition du 17 octobre 2005). Avec son offre de dégroupage total, Cegetel rejoint donc Free, Neuf Télécom, Alice (Télécom Italia) et devance même d’une courte tête Club-Internet qui lance son offre le 8 novembre (voir édition du 3 novembre 2005).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur