Le démantèlement de KPNQwest se poursuit

Mobilité
Information - news

L’opérateur britannique Interoute a racheté le réseau Ebone de l’opérateur paneuropéen KPNQwest. Le démantèlement de l’opérateur en faillite tourne presque à la braderie?

Après la reprise d’une partie du réseau de KPNQwest par Telia (voir édition du 9 juillet 2002), c’est au tour d’Interoute, opérateur télécoms britannique, de racheter les principaux actifs d’Ebone, le réseau de fibre optique acquis l’an dernier par le groupe néerlandais aujourd’hui en faillite. Ebone représente environ 10 000 kilomètres sur un total de 25 000 kilomètres que possédait KPNQwest et dessert principalement les grandes villes d’Europe occidentale (Paris, Francfort, Madrid, Zurich, Londres, Vienne, Milan et Amsterdam).

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Toutefois, une source citée par Reuters révèle que le montant de la vente serait de 15 millions d’euros. Une très bonne affaire pour Interoute, surtout si l’on se rappelle les 645 millions d’euros dépensés par l’opérateur néerlandais en octobre dernier pour acquérir ce réseau européen de transport de données. La construction du réseau, réalisée en pleine euphorie des télécoms, a coûté plus d’un milliard d’euros.

Un parfum de scandale

L’annonce du rachat intervient sur fond de scandale. La joint-venture entre Qwest et KPN aurait sous-évalué ses pertes de 2001 d’environ 110 millions d’euros. Or, c’est à partir de ces chiffres publiés par KPNQwest que les banques ont débloqué une ligne de crédit de 525 millions d’euros (voir édition du 10 juillet 2002).

La semaine dernière, l’opérateur KPN annonçait qu’il retirait son soutien au réseau KPNQwest. KPN déclarait dans son communiqué que la plupart des anciens clients de KPNQwest avaient trouvé des solutions alternatives. Il n’y a donc plus de raison, selon lui, de continuer à injecter des liquidités dans le groupe. Le directeur du réseau de KPNQwest à La Haye, Jos van der Klauw, a indiqué que la désactivation du réseau ne commencera que le 15 juillet et s’achèvera le 19 si aucun accord n’est conclu avec un acheteur entre-temps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur