Le DOJ lance l’enquête sur Carnivore

Mobilité

Un document de préparation publié sur son site constitue la première étape de l’enquête lancée par le ministère américain de la Justice sur le système d’interception du mail du FBI : Carnivore.

Ce soir, à 23 heures en France, le ministère américain de la Justice publiera sur son site son plan d’investigation sur Carnivore, le logiciel d’interception de mail du FBI. On s’en souvient, mi-juillet, le FBI avait admis utiliser sur une grande échelle ce système de surveillance des courriers électroniques (voir édition du 13 juillet 2000). Directement installé sur les machines des fournisseurs d’accès, le logiciel lit le sujet du mail, l’adresse de l’expéditeur et du destinataire avant de “décider” de copier l’intégralité du message. Même si le FBI assure ne s’intéresser qu’aux messages concernant des personnes sous surveillance, beaucoup craignent pour le respect de la vie privée.

Janet Reno, la célèbre Procureur Général américaine, a promis qu’une enquête complète serait mené à bien avant le 1er décembre prochain. Cette enquête devant être menée par des universitaires. La publication de ce soir doit servir de présentation de base et de mode d’emploi aux universités qui auront dix jours pour se porter candidates à l’investigation. L’une d’elle sera sélectionnée par Janet Reno le 15 septembre.

Les système “d’écoute” du mail sont légion. Une loi votée le 28 juillet dernier en Grande Bretagne vient de les autoriser (voir édition du 3 août 2000). Et on n’est toujours dans le flou en ce qui concerne le fameux système Echelon, dont l’existence a été officiellement reconnue au début de l’année (voir édition du 27 janvier 2000). Espérons que l’enquête lancée par Janet Reno lèvera un bout du voile qui couvre les activités de Big Brother…

Pour en savoir plus :

Le site du DOJ


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur