Le DVD Forum veut ses royalties sur les lecteurs

Cloud

“Le moment est venu de commencer à récolter l’argent”, aurait indiqué en substance le président du DVD Forum au CES de Las Vegas. L’organisation entend se battre contre la mise sur le marché de lecteurs de DVD par des compagnies qui ne lui reversent pas de droits.

Tout comme on parle de droits sur les lecteurs CD qui reviennent à Philips, en matière de lecteurs DVD le DVD Forum

réclame sa part du gâteau. L’organisation rassemble plus de 200 industriels impliqués de près ou de loin dans la fabrication des lecteurs DVD ; on y retrouve toutes les grandes marques. Lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, Koji Hase, président du DVD Forum et vice-président de Toshiba aurait lancé les hostilités en déclarant : “Le moment est venu de commencer à récolter l’argent.” D’après EETime, qui cite cette phrase, Koji Hase justifierait sa démarche par la nécessité pour les ayants droit des brevets sur les standards du DVD de récupérer ce qu’ils ont investi en recherche et développement.

Au total, l’ensemble des droits représenterait pratiquement 10 % du prix des lecteurs. Une somme qui n’est pas reversée par certains fabricants chinois et taiwanais produisant des DVD sans licence. Ceux-là même que le DVD Forum vise directement. D’après EETime, l’organisation est parvenue à faire interdire l’importation de certains de ces lecteurs par le gouvernement américain.

Tous les membres du DVD Forum réclament une part du gâteau

L’ennui avec les royalties liées aux lecteurs est qu’une partie doit être reversée à deux organisations séparées : le 6C (pour 6 companies), réunissant Toshiba, Matsushita (Panasonic), Victor (JVC), Mitsubishi, Hitachi et Time Warner d’un côté. De l’autre, le 3C avec Philips, Sony et Pioneer. Le 6C demanderait 4 % du prix d’un lecteur, contre 3,5 % pour le 3C. Pour atteindre les 10 %, il faut ajouter les sommes réclamées par Dolby, Thomson, MPEG LA et DiscoVision, chacun de leur côté.

Rassurez-vous le prix des lecteurs de marque ne va pas augmenter pour autant, en revanche les autres pourraient se faire plus rares.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur