Le FireWire en pleine conférence

Mobilité

La norme FireWire continue d’évoluer. En ce moment se tient au campus Microsoft la conférence des développeurs FireWire. Apple y est naturellement présente.

La conférence des développeurs FireWire se tient depuis le 31 juillet sous l’égide de la 1394 Trade Association sur le campus de Microsoft à Redmond. Apple est un des sponsors et anime plusieurs conférences. Ce fut aussi l’occasion pour la Pomme de présenter l’implémentation FireWire dans Mac OS X, durant une longue conférence technique de deux heures. Au-delà d’Apple, la technologie FireWire ne cesse de s’agrandir. Aujourd’hui, il existe les 1394 (numéro de la normalisation internationale du FireWire), 1394 IP et 1394 réseau. On a pas fini de voir cette technologie se décliner. On attend avec impatience les spécifications du 1394 sans fil. Durant cette grand-messe, plusieurs démonstrations ont eu lieu dont une initiée par Intel. Actuellement, le FireWire sans fil fonctionne moins vite qu’un réseau 802.11 mais l’objectif final est d’atteindre les 30 Mbits/s, soit presque trois fois la vitesse d’un réseau sans fil AirPort. Mais il faudra également compter avec la norme 802.11a, normalement capable d’atteindre plus de 50 Mbits/s. Sur le marché grand public, le FireWire pourrait être intégré dans les futurs téléviseurs haute définition HDTV. Sony y pense déjà dans un futur très proche. Le japonais soutient activement le FireWire, l’ayant même rebaptisé iLink.

Changement de protocole

Le responsable des logiciels FireWire d’Apple, Eric Anderson, a présenté les travaux actuels du SBP-3 (Serial Bus Protocol 3). L’objectif est d’augmenter les performances du FireWire en changeant de protocole de communication. Actuellement, il s’agit du SBP-2. Le SBP-3 doit optimiser le flux des données dans le bus FireWire et le contrôle du processeur sur cette communication et le traitement des données. Anderson reconnaît que pour le traitement temps réel, l’utilisation du processeur n’est pas la meilleure solution. Dans l’avenir, on pourra connecter deux périphériques FireWire entre eux sans passer par un ordinateur ! L’interconnectivité de tous les matériels personnels n’est pas loin.

Vers des réseaux locaux tout en FireWire

Cette conférence fut aussi l’occasion de présenter officiellement la norme 1394b. Pour mémoire, cette version peut théoriquement atteindre un débit de 1,6 Gbits/s, soit quatre fois les performances du FireWire actuel (voir édition du 25 mai 2001). Apple devrait annoncer son adoption, dans une version sans doute limitée à 800 Mbits/s. On pourra utiliser des câbles longs de cent mètres. Le futur réseau architecturé autour du 1394 IP utilisera le 1394b pour bénéficier de plus de puissance. 1394 IP permettra de remplacer définitivement les cartes et câbles Ethernet. On imagine sans difficulté la simplification pour les constructeurs d’ordinateurs et les administrateurs. Pour le moment, seul Microsoft supporte officiellement cette technologie. Apple n’a fait aucune annonce ou commentaire autour du 1394 IP, même si le FireWire rentre dans la vision du hub numérique d’Apple. Sur ce coup-là, la Pomme se fait voler quelque peu la vedette par Microsoft qui prend déjà en compte les futures technologies FireWire dans sa propre vision du hub numérique, le eHome.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur