Le format publicitaire InVideo Ads de YouTube arrive en France

Mobilité

Ce service publicitaire avait été installé sur le modèle américain il y a un an. En France, YouTube a trouvé un premier client : Toyota.

Cette semaine, YouTube France a annoncé qu’il importait les InVideo Ads. Le format publicitaire lancé sur la version américaine du site en août 2007 consiste en un bandeau apparaissant en bas de la vidéo.

Plusieurs choix s’offrent aux internautes : cliquer sur la croix pour fermer la bannière, attendre que celle-ci disparaisse, ou encore cliquer dedans pour visionner la publicité.

La vidéo de départ se met alors en pause et reprend son cours une fois la publicité terminée, que l’internaute ait choisi de la stopper avant la fin ou non. Selon les chiffres de la plate-forme de partage de vidéos de Google, glanés aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, moins de 10% des internautes ferment le bandeau et une fois la publicité ouverte, 75% des personnes la regardent jusqu’au bout.

Le bandeau applique la formule gagnante du 20, 10, 80 avec un numéro complémentaire, le 15 : 20% de l’espace de la vidéo, affiché pendant 10 secondes, transparent à 80% et apparaît après 15 secondes.

Très demandées par les partenaires médias vidéo de YouTube en France (comme Euronews et l’AFP), les InVideo Ads leur permettront de rentabiliser financièrement le contenu vidéo qu’ils partagent en ligne.

Les publicités sont ajoutées automatiquement à leurs films si les partenaires  les autorisent ou s’ils les demandent. Ils peuvent également configurer les paramètres de diffusion comme avec le service AdSense de Google. Ils choisissent par exemple, les vidéos qui reçoivent la publicité, pendant combien de temps, etc.

Toyota roule avec YouTube pour le démarrage de InVideo Ads en France

Les équipes de YouTube travaillent en étroite relation avec les agences de publicité ou de marketing pour leur apporter la connaissance de ce nouveau support, leur permettre d’adapter leurs spots et de cibler, par type de contenu, quel partenaire de Youtube diffusera leur publicité. Le site communautaire fournit d’ailleurs les outils aux annonceurs pour suivre la popularité de leur message.

Pour cette première en France, YouTube roule pour Toyota avec la promotion de l’iQ. Le constructeur automobile a créé une chaîne de télé sur le Web spécialement pour la sortie de ce nouveau modèle. Celle-ci propose des programmes reprenant les valeurs de la voiture : urbaine, high tech, écolo, etc. et est diffusée sur un site dédié et géré par Toyota. 

Le constructeur japonais a donc décidé d’étendre la diffusion de ces courtes émissions à une chaîne sur YouTube et en InVideo Ads dans les vidéos des partenaires de du site de partage, passionnés d’automobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur