Le G4 à 1200 MHz pour un grille-pain suédois !

Mobilité

On ne sait pas encore s’il faut en rire ou s’en éblouir : la société suédoise Xtrem vient de jeter un pavé dans la mare aux poissons en annonçant un Macintosh G4 à 1200 MHz à l’allure pour le moins originale?

Mais d’où sortent ces Suédois capables de faire exploser à ce point les fréquences certifiées du G4 ? S’il ne s’agit pas d’une aimable plaisanterie, la société Xtrem, qui vient d’annoncer pour la fin d’année un Macintosh G4 à 1200 MHz, pourra sans conteste revendiquer le titre de “champion du monde de l’overclocking”.

Le secret de cette machine ? Xtrem l’explique ainsi : “Imaginez que le G4 d’Apple soit la voiture de Monsieur Tout-le-monde et que l’XtremMac soit une voiture de course. Qu’est-ce qui fait que la voiture de course est plus performante ? En résumé, en remplaçant l’acier par l’aluminium, en faisant des ajustements dans l’allumage, en ajoutant un turbo et en raffermissant les suspensions, on obtient rapidement une voiture qui double sa vitesse. Il s’agit toutefois du même moteur, avec la même cylindrée, mais qui produit plus de puissance sur un châssis plus solide et plus léger. Pourquoi ne pas faire la même chose en informatique ?”, interroge le site d’Xtrem.

La firme suédoise souligne donc que sa machine se fonde sur des améliorations données à l’ensemble des composants ainsi qu’à la façon de les utiliser. “Nous savons que produire un nouveau processeur plus rapide coûte très cher en efforts et en argent. Au lieu de développer de nouveaux processeurs, de nouvelles cartes mères, de nouveaux contrôleurs graphiques ou de nouveaux disques durs, nous avons exploité la possibilité de les rendre plus rapides avec les technologies existantes”.

De fait, l’XtremMac n’est pas à proprement parler un compatible Macintosh. Le contraire eut d’ailleurs été étonnant. Il s’agit plutôt d’un Mac G4 revu et corrigé, Xtrem s’appuyant sur la carte mère originale et se chargeant du “tuning”, pour poursuivre dans la métaphore automobile que la société semble apprécier.

Dans le même ordre d’idée, la machine bénéficie d’un design que l’on qualifiera prudemment d’avant-gardiste… Les responsables de la chose ne cherchent d’ailleurs pas à noyer le poisson : lors des premières présentations de leur oeuvre, expliquent-ils, les premières réactions ont été de comparer leur nouvelle machine à un microphone radiophonique d’avant-guerre ou à un grille-pain. “Quel succès !”, se félicitent les concepteurs. “C’est justement ce que nous voulions entendre. Nous ne pensons pas qu’un ordinateur doive ressembler à quoi que ce soit. Il faut juste qu’il soit stupéfiant ! Pourquoi attendre moins du design d’un ordinateur que ce que vous attendez des objets usuels ?”.

L’XtremMac ne sera pas disponible avant la fin de l’année, et le prix n’est pas encore annoncé. 10 000 machines devraient être disponibles, selon Xtrem, dans des configurations bâties à la demande. A l’inverse de ce que propose Apple, elles pourraient notamment recevoir, au choix, une carte graphique ATI, nVidia ou 3Dfx.

Pour en savoir plus :

Le site d’Xtrem (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur