Le Google Phone fortement subventionné en Allemagne

Mobilité

T-Mobile annonce la disponibilité du G1 dans les prochains jours dans cinq nouveaux pays européens.

Déjà disponible depuis le mois d’octobre 2008 aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, le smartphone Google va débarquer dans d’autres pays européens prochainement.

L’opérateur T-Mobile qui commercialise déjà aux Etats-Unis et au Royaume-Uni le premier téléphone intégrant le système d’exploitation Android développé par Google, annonce l’arrivée du smartphone en Allemagne, aux Pays-Bas, en République Tchèque et en Autriche.

Dès le 2 février, il sera vendu en Allemagne à un prix défiant toute concurrence. Il sera en effet, proposé à un euro avec un abonnement de 24 mois chez T-Mobile.  Sachant qu’au Royaume-Uni, il est fourni gratuitement sous les mêmes conditions d’abonnement.

Finalement, ce sont les consommateurs américains les plus lésés. Certes, ils ont obtenu la primeur du lancement du Google Phone, sous la houlette de T-Mobile et du fabricant HTC. Mais ils doivent débourser 179,99 dollars pour acquérir le précieux terminal.

Plus tard, en février, les Polonais verront le G1 dans les rayons de leurs boutiques alors qu’en France il n’y a toujours pas de sortie prévue… même si toutes les rumeurs chuchotent le nom de SFR. L’opérateur serait intéressé pour un lancement courant avril.

D’autant que Vodafone, actionnaire à 44% de SFR a intégré récemment la communauté Android, l’Open Handset Alliance qui a pour objectif de promouvoir la plate-forme pour les terminaux mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur