Le gouvernement russe renforce la censure sur Internet

Mobilité

Après l’enregistrement obligatoire des appareils Wi-Fi, le gouvernement propose de modifier la loi applicable à Internet.

Le gouvernement russe propose d’adopter des lois de censure strictes pour les 29 millions d’internautes que compte le pays. Selon le journal d’état Rossiiskaya Gazeta, le législateur a proposé un amendement visant à soumettre Internet aux mêmes règles que les médias traditionnels “d’ici un à mois”.

La nouvelle réglementation permettrait aux autorités d’obliger les FAI à bloquer les sites au “contenu extrémiste” et à fermer les sites nationaux qui diffuseraient de tels contenus. Des parodies du gouvernement Poutine ont récemment circulé sur Internet, provoquant un scandale dans le pays.

A chaque fois que le gouvernement tente de modifier une loi, il y a de quoi s’inquiéter“, a déclaré Oleg Panfilov, directeur du Centre du journalisme en situation extrême, à l’AFP. “Il est difficile de trouver quelqu’un qui ne soit pas opposé à l’extrémisme, mais tout dépend de la manière dont la loi est utilisée. Or, le gouvernement l’utilise de façon sélective.”

Cette nouvelle fait suite à l’annonce du service russe de protection de la culture, des communications et des médias de masse qui imposera désormais l’enregistrement de chaque appareil Wi-Fi en circulation dans le pays, notamment les PDA et les smartphones.

Vladimir Karpov, directeur adjoint de la division de surveillance des communications de l’agence gouvernementale, a précisé que l’enregistrement de chaque appareil personnel prendrait environ 10 jours.

Les utilisateurs de réseaux privés devront fournir une liasse complète de documents pour tous les points d’accès sans fil, ainsi que les certifications technologique de chaque produit. Le Federal Security Guard Service et le Federal Security Service devront également donner leur approbation pour tous les réseaux de Moscou ou de Saint-Pétersbourg.

Les citoyens russes sont autorisés à créer des réseaux sans fil depuis 2004. Les cybercafés sont devenus extrêmement populaires dans le pays. Mais le volume de documentation requise leur compliquera dorénavant la tâche, sans oublier que l’agence menace de confisquer tous les équipements qui ne seront pas sous licence.

Traduction de l’article Russians face internet Iron Curtain de Vnunet.com en date du 25 avril 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur