Le gouvernement se dote d’un Intranet ultra-sécurisé “secret défense”

Mobilité

Orange Business Services a présenté Isis, un intranet “hautement sécurisé” pour le compte du Secrétariat général de la Défense nationale.

Après avoir développé un réseau IP VPN sécurisé pour le compte de la Gendarmerie nationale, Orange Business Services vient de présenter une nouvelle référence classée “sensible ” dans la sphère gouvernementale cette fois-ci.

La division solutions d’entreprises de France Telecom vient de présenter ISIS, un intranet gouvernemental “hautement sécurisé” pour le compte du Secrétariat général de la Défense nationale (SGDN). Ce service rattaché au Premier ministre est chargé d’assurer la coordination de l’action de l’État en matière de défense et de sécurité nationale.

Le nouvel intranet est stratégique pour le bon fonctionnement de l’Etat lors d’une situation de crise ou d’urgence. En effet, il permet le partage en temps réel d’informations classifiées de défense ainsi que la préparation et la conduite de l’action gouvernementale.

400 utilisateurs triés sur le volet fin 2008

L’outil comporte diverses entrées, dont un portail d’accès à une base documentaire d’informations sensibles et classifiées, un espace de travail en commun qui est accessible depuis un poste de travail connecté au réseau ISIS (grâce à une carte d’authentification personnelle) et un annuaire interministériel de crise avec messagerie électronique sécurisée pour échanger des  messages et des pièces jointes.

Le réseau ISIS est destiné aux plus hauts responsables gouvernementaux (cabinets, ministères, hauts fonctionnaires de défense et de sécurité…). Il est actuellement déployé sur dix sites de l’Élysée, de Matignon et des ministères de l’Équipement, de l’Intérieur, des Affaires Étrangères, de la Santé et de la Défense. Son périmètre s’étendra à 400 utilisateurs fin 2008.

Ce projet est entouré d’un dispositif de sécurité informatique renforcé. Il a fait l’objet d’une homologation au niveau “confidentiel-défense” (CD), qui s’appuie “sur une organisation et une politique de sécurité rigoureuse” définissant les règles d’emploi, d’administration et de supervision du système. Coût du développement du projet initial : 12 millions d’euros.

Plus d’information sur Silicon.fr : France : ISIS, le réseau étanche au service de l’État


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur