Le grand public, oublié de MacWorld !

Cloud

Toutes belles, toutes chaudes, les nouveautés au goût de Pomme ! Mais Apple vient aussi de casser le moral de nombreux observateurs ! Les industriels de son secteur d’abord, mais aussi et surtout le grand public, à qui on demande de rêver et de patienter…

MacWorld San Francisco se termine sur deux constats : on ne peut pas enterrer Apple pour deux trimestres de défaillance et une année 2000 plutôt ratée… La firme de Cupertino vient de se racheter en un tournemain ! Elle est la première compagnie du secteur informatique a utiliser un graveur multiformat combinant CD et DVD. Elle a réussi à retrouver une partie de ses mégahertz perdus, laissant même supposer que le gigahertz n’est pas loin. Elle est en passe de réussir le pari de son nouvel OS, entraînant à sa suite le Goliath Microsoft (voir édition du 11 janvier 2001), l’emblématique Maya (voir édition du 5 janvier 2001), mais aussi des milliers d’autres développeurs dont on entendra parler au fil des semaines. Elle a renouvelé sa gamme de portables en proposant une machine tout en titane (voir édition du 10 janvier 2001), à faire rêver tous les cadres de multinationales…

Mais Apple débute aussi l’année dans un silence retentissant vis-à-vis du grand public. Seul message lancé, au travers de la vision du monde numérique selon Jobs : l’avenir n’a jamais été aussi beau, mais il va falloir attendre un peu ! Le graveur de CD, c’est pour les grands, ceux qui peuvent s’offrir un PowerMac G4. L’iMac ? Trop de stocks pour le moment, il faut l’écouler…

Pour l’instant, le grand public doit se contenter de rêver

Alors certes, il y a iTunes. Certes, iDVD permettra à des générations entières de devenir les Truffaut du troisième millénaire. Mais au moment du constat d’un ralentissement généralisé de la demande et surtout alors que les gammes ont besoin d’un coup de pouce par l’intégration de graveurs, un petit geste sur tout ou partie des gammes grand public aurait été bienvenu. Mais c’est sans doute trop demander. Les équipes de Cupertino doivent d’ailleurs être sur les genoux.

Alors rêvons, puisque c’est ce qu’on nous demande… On retiendra que Steve Jobs prévoit de faire du Mac le point central (le hub) de l’électroménager familial. Avez-vous remarqué la présence d’un téléphone, d’un assistant personnel et de toute une panoplie d’autres objets ? Le four télécommandé depuis son cellulaire ? Excellent pour faire, à distance bien sûr, des tartes… aux pommes !

Pour en savoir plus :

Le site de MacWorld Expo (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur