Le GSM au secours du paiement sécurisé sur Internet

Cloud

Commander sur Internet et payer à l’aide de son téléphone mobile, c’est désormais possible avec la solution de paiement sécurisé proposée par la société Integral Trust. Une solution basée sur le tiers de confiance qui a le mérite de ne faire circuler aucune donnée personnelle sur le Réseau.

La société française Integral Trust propose une solution innovante pour la sécurisation des paiements sur Internet. Si la solution passe toujours par l’identification du client auprès d’un tiers de confiance, la validation du paiement transite par le réseau GSM, autrement dit le téléphone portable. Concrètement, lorsque l’internaute veut passer commande sur le Net, il clique sur le logo d’Integral Trust et choisit parmi les solutions de paiement proposées. Il entre login et mot de passe pour s’identifier puis choisit, après validation de son identité, un des moyens de paiement préalablement enregistrés (carte de crédit, compte courant, RIB…). Une autorisation auprès de l’établissement bancaire peut être effectuée. Parallèlement, Integral Trust envoie, par SMS, les informations qui vont permettre de valider la commande : nom du marchand, montant de l’achat et un code de validation numérique que l’internaute doit saisir sur le site Web marchand.

Si aucune information financière et personnelle (comme le numéro de la carte bancaire, notamment) ne circule sur le Réseau au moment de la commande, cette solution présente l’inconvénient de nécessiter un téléphone mobile. “98 % des internautes possèdent un téléphone mobile”, justifie Philippe Agnelli, le PDG d’Integral Trust, qui ajoute que l’ensemble des opérations ne prend pas plus de trente secondes. Et, bien sûr, cette solution sera compatible avec les futurs réseaux haut débit mobiles GPRS et UMTS.

Aucun investissement supplémentaire pour le commerçant

Bien que la solution offre un haut niveau de sécurité, elle n’est pas sans faille. En effet, comment savoir de façon certaine que l’internaute qui souscrit au service est bien le porteur de la carte bancaire qu’il référence ? “Par le téléphone mobile”, justifie Philippe Agnelli, qui précise : “L’inscription de ceux qui utilisent des cartes prépayées avec leur téléphone donnera lieu à une identification plus poussée (justificatif de domicile, etc.).” Integral Trust ne vise pas directement les particuliers mais cherche à passer des accords avec des partenaires susceptibles de commercialiser la solution, notamment les banques qui pourraient alors proposer le service à leurs propres clients. Il est cependant possible de s’enregistrer directement en ligne sur le site d’Integral Trust. Reste à savoir si les commerçant adhéreront à cet énième moyen de paiement pour le Web. “Integral Trust se rémunère à la transaction”, explique le PDG, “cela ne demande aucun investissement supplémentaire pour le commerçant.” En test depuis septembre 2001 auprès d’un cybermarché cannois, Integral Trust prévoit que le système sera mis en place auprès de plus de 200 sites marchands avant la fin de l’année 2002.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur