Le jargon informatique très impopulaire

Mobilité

Selon une étude Britannia Software, les responsables de l’industrie informatique et des télécoms craignent que leur jargon technique ne les éloigne du grand public.

Les patrons et responsables du monde des technologies de l’information sont fâchés avec leur jargon. En plus de les rendre incompréhensibles au yeux du public, le vocable technique contribue à les priver de la couverture médiatique des télévisions ou des radios. Tel est le bilan d’une enquête menée par le spécialiste du management Britannia Software. Selon ses chiffres, 80% des dirigeants d’entreprises estiment que le jargon est trop présent en technologie. Mark Johnson, responsable marketing pour British Telecom, observe que les enjeux actuels passent souvent à la trappe à la radio. “C’est probablement parce que quand les gens pensent technologie, ils pensent patrons et jargon technique, ce qui équivaut pour eux à un discours ennuyeux. Enfin, pour bon nombre de responsables, des sujets importants comme le passage à l’an 2000 sont plus traités de manière alarmiste qu’en tant que véritable information.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur