Le jeu en ligne promis à un bel avenir

Mobilité

Une étude Frost & Sullivan indique que le chiffre d’affaires du jeu sur Internet devrait quadrupler en cinq ans.

Largement dominé par le monde du PC, le jeu en ligne devrait gagner ses lettres de noblesse avec les premières générations de consoles reliées à la Toile (comme la Dreamcast de Sega) et l’accès généralisé aux connexions à haut débit. Selon une étude Frost & Sullivan, le marché du jeu sur Internet devrait représenter en 2005 un chiffre d’affaires mondial de 172 millions de dollars, contre 38 millions de dollars en 1998. La vente de jeux sur les portails commerciaux spécialisés (comme MSN Game Zone ou Mplayer, voire le français Goa.com) ne sera qu’une modeste source de revenus par rapport à la vente d’espaces publicitaires et d’abonnements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur