Le jour où Windows a été remboursé?

Cloud

Un groupe d’utilisateurs qui ne se servent pas du Windows pré-installé sur leur PC en réclament le remboursement à Microsoft. Et lancent le 15 février prochain une vaste opération concertée de réclamation.

Réunis sous la bannière d’un site Web, les membres du Windows Refund Center qui utilisent des systèmes d’exploitation alternatifs ?principalement Linux- entendent bien se faire rembourser la version de Windows pré-installée sur leur PC.Ils suivent pour cela l’exemple de Geoffrey Bennett, un utilisateur qui dit s’être fait remboursé Windows par Toshiba, suite à l’achat d’un portable chez le constructeur.Bien décidé à convaincre un maximum d’internautes, ils affichent sur leur site la clause incluse dans les licences Microsoft qui leur donne droit -selon eux- au remboursement. Celle-ci stipule :”Si vous n’êtes pas d’accord avec les termes de ce contrat, le constructeur du PC et Microsoft refusent de vous accorder la licence de ce logiciel. Vous devez rapidement contacter le constructeur du PC pour connaître la marche à suivre pour renvoyer le logiciel et vous faire rembourser”. Afin d’uniformiser leur revendications, les partisans du Windows Refund Center ont décidé de centraliser leurs réclamations auprès de Microsoft plutôt que de contacter chaque constructeur. Ils invitent les internautes qui ont acheté un PC neuf à les rejoindre. Pour cela, ils leur demandent d’installer au premier démarrage de leur machine un OS alternatif et de laisser les CD originaux de Windows sous cellophane afin de pouvoir envoyer une demande de remboursement à Windows.Même s’ils reconnaissent être intéressés par un énorme chèque du géant américain, les organisateurs expliquent que l’objectif numéro un est d’attirer l’attention sur le mouvement des logiciels libres. Ils veulent dénoncer la stratégie commerciale de Microsoft qui empêche, selon eux, les constructeurs de PC de pré-installer des systèmes d’exploitation autres que Windows. Afin de médiatiser leur mouvement, ils ont baptisé le 15 février prochain, le “Windows Refund Day” et comptent envoyer un maximum de réclamations à Microsoft ce jour-là.Pour en savoir plus : http://www.linuxmall.com/refund.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur