Le Kindle d’Amazon séduit toujours mais les tablettes arrivent

Cloud

De source officieuse, Amazon a écoulé 8 millions d’exemplaires de son lecteur de livres électroniques en 2010. Pas mal pour un produit mono-tâche.

Malgré l’essor du marché des tablettes susceptible de lui porter un coup dur, le Kindle se porte bien.

Selon Bloomberg, Amazon devrait écouler huit millions de lecteurs de  livres électroniques (e-books) en 2010. “Un chiffre de près de 60% supérieur aux premières prévisions des analystes”, précise l’agence de presse.

L’an dernier, le pionnier du commerce électronique aurait écoulé 2,4 millions de Kindle, toujours selon des sources non officielles.

Selon Gizmodo, “si ce chiffre est coquet, il équivaut aussi grosso modo au nombre d’iPad écoulés entre avril et début décembre (7,46 millions d’unités). Bon nuance de taille, le Kindle est disons plus mono-tâche”.

Le lancement du premier modèle de Kindle par Amazon remonte à novembre 2007.

Selon Wikipedia, l’appareil a fait l’objet de quatre évolutions matérielles et de connectivités (Wi-Fi, 3G).

La version internationale de l’appareil est disponible depuis le 19 octobre 2009 (dont la France).

La déclinaison internationale du dernier modèle (Kindle DX doté d’un écran plus large 9.7 pouces) a été lancée en début d’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur