Le lancement d’Airport Express suscite une certaine effervescence

Mobilité

Le carnet de commandes de la nouvelle borne Wi-Fi d’Apple est bien rempli si l’on en croit la firme informatique. Mais le nouveau produit sans fil suscite quelques critiques.

(Article modifié le 23/07/04) Un mois et demi après le lancement d’Airport Express, Apple annonce que sa borne Wi-Fi nouvelle génération remporte un vif succès commercial : plus de 80 000 unités ont été précommandées alors que les livraisons ont débuté le 14 juillet.

Quelques fans ont déjà pris des clichés du périphérique Wi-Fi à peine sorti du carton d’emballage et les exposent fièrement en ligne. Certains se sont même essayés à une description sommaire : “J’ai reçu ma borne Airport Express ce matin. Elle dispose d’un design industriel simple. La fonction de pont sans fil fonctionne bien et elle est simple à mettre en oeuvre”, assure Walter Rho sur le site Macintouch.com.

L’une des fonctionnalités originales d’Airport Express est sa capacité de servir de relais de diffusion d’iTunes, le juke-box Internet d’Apple, vers une chaîne hi-fi ou des haut-parleurs alimentés. La musique stockée sur l’ordinateur est transmise à la borne Wi-Fi reliée à la chaîne hi-fi via un câble. Cette fonction a été baptisée AirTunes par Apple.

Après l’effet de surprise, les premières critiques sont apparues. Il est

impossible de transférer de la musique stockée sur un Mac vers plusieurs

chaînes stéréo simultanément. Par ailleurs Airport Express est sensible aux

interférences des autres appareils fonctionnant sur la bande des 2,4 GHz.

Autre limite constatée : le périphérique n’est pas compatible avec les

autres services de musique en ligne.

Le site Macbidouille s’intéresse à la capacité de combiner les fonctionnalités d’Airport Express avec celles d’AirTunes. Autrement dit, peut-on écouter sur sa chaîne hi-fi de la musique issue de son Mac, via AirTunes, tout en surfant sur Internet via Airport Express ? Difficile de croire qu’Apple a privilégié une option par rapport à une autre. Mais, selon la documentation en ligne de la firme, la vérité se trouve entre deux eaux : Airport Express peut être utilisé dans un mode simple et dans un mode de distribution de réseau (dit WDS). C’est ce dernier mode qu’il faut retenir pour pouvoir surfer en musique.

Mais tout le monde ne pourra pas le faire, en particulier les utilisateurs disposant d’anciennes générations de bornes Wi-Fi. Seul le dernier modèle Airport Extreme est compatible dans cette situation. Il est dommage de constater que le site d’Apple omet cette information essentielle dans sa section consacrée à AirTunes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur