Le m-commerce ne sera pas encore pour cette année

Mobilité
Information - news

En guise de voeux de troisième millénaire, le Yankee Group fait le point sur une dizaine de technologies de pointe. Les prévisions du cabinet d’étude américain pour l’année 2001 prennent parfois à contre-pied les business plans de bien des sociétés qui oublient parfois de prendre en compte le consommateur final, notamment en matière de terminaux sans fil.

La téléphonie mobile est la dernière en date d’une série de prédictions du cabinet d’étude américain sur les nouvelles technologies, le Yankee Group. Ainsi, l’aube du troisième millénaire ne sera pas l’avènement du m-commerce ainsi que les opérateurs voulaient nous le faire croire. Les réseaux de deuxième génération ne seront pas déployés par les opérateurs avant le quatrième trimestre 2001. Par conséquent, la visualisation de bandes-annonces de film, la prise de rendez-vous ou encore les achats en ligne ne sont pas encore pour cette année, du moins sur une grande échelle. Toutefois, sur le nombre de nouveaux abonnés à la téléphonie mobile, près de la moitié bénéficieront d’un accès Internet par leur mobile. Reste tout de même que sur ce nombre, la moitié d’entre eux utiliseront leur connexion Internet pour des applications de type messagerie électronique. Les consommateurs boudent les services de téléphonie mobileLe Yankee Group ne dénonce pas le manque de débit dont souffre actuellement la téléphonie mobile pour intégrer de nouveaux services Internet, mais plutôt le manque d’intérêt général des consommateurs. Une idée qui est aujourd’hui de plus en plus reprise par les cabinets d’étude (voir édition du 26 décembre 2000). En revanche, le cabinet d’étude prévoit pour 2001 l’explosion de la messagerie unifiée combinant e-mail et messagerie vocale dans une seule et même application.Parmi les prévisions du Yankee Group, la téléphonie mobile devrait s’intégrer de plus en plus dans les applications de type gestion de la relation clients, notamment en s’appuyant sur la reconnaissance vocale, à l’image de ce que proposera pour le mois de février Peoplesoft (voir édition du 15 décembre 2000). L’éditeur de progiciels de gestion intégrée positionné sur le secteur de la CRM s’est en effet allié à un spécialiste du traitement de la voix et de la reconnaissance vocale, JustTalk. L’alliance permettra d’intégrer aux logiciels de CRM des fonctionnalités vocales. La convergence de la voix et des données permettra de prendre connaissance de ses rendez-vous ou de sa gestion de stocks plus aisément que sur l’écran de son téléphone.Pour en savoir plus : Toutes les prévisions du Yankee Group (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur