Le Mac oublié par Yahoo ?

Mobilité

Pour le moment, seuls les internautes sous Windows ont droit aux conseils financiers du nouveau service de Yahoo ! Mais ce n’est encore qu’une préversion.

Yahoo! nous avait habitué à plus d’éclectisme. Le plus visité des portails du Web vient de lancer une préversion d’un nouveau service d’informations financières uniquement réservé aux internautes sous Windows. FinanceVision, c’est son nom, demande en effet la présence d’Internet Explorer pour s’installer, même si l’on peut conserver Netscape Navigator comme butineur par défaut. La démarche est déjà plutôt insolite, mais FinanceVision ne propose, de plus, que le format Windows Media pour ses séquences d’information en streaming. Résultat, le service ne fonctionne que sous Windows !

Il existe bien sûr déjà des centaines d’applications qui ne fonctionnent que sous Windows. Cela s’explique d’ailleurs assez simplement. “C’est la voie la plus facile. Si vous voulez viser la plus grande base installée, c’est Wintel”, indique notamment un analyste du cabinet d’étude Jupiter Communications, cité par notre confrère Cnet. Pourtant, le choix de laisser de côté le Mac n’est pas des plus heureux, selon le même analyste. “Vu la nouvelle popularité des produits Apple, tel le iMac, ne pas supporter MacOS, pourrait ne pas s’avérer être un bon choix à long terme. Le nombre d’utilisateurs Macintosh s’agrandit et augmente rapidement”.

Jusqu’à présent, Yahoo! avait utilisé relativement indifféremment un grand panel de technologies et a d’ailleurs signé un accord avec Real Networks pour diffuser des séquences en Real Video sur une autre partie de son site.

Pour en savoir plus : Finance Vision


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur