Le magasin de Palo Alto sous l’oeil de Cupertino

Mobilité

Le magasin Apple le plus exposé de la chaîne vient d’ouvrir ses portes à Palo Alto. Situé à quelques minutes du siège d’Apple, il sera sans doute le plus surveillé pour son accueil et ses résultats. Steve Jobs lui-même est venu accueillir des fanatiques du Mac dont certains ont rejoint la file d’attente vingt heures avant l’ouverture des portes ! Le prochain magasin Apple sous surveillance sera celui de San Jose.

L’ouverture attendue du week-end a bien eu lieu : le magasin de Palo Alto, à quelques encablures de Cupertino, a ouvert ses portes samedi 6 octobre à 10h. La boutique, surveillée de près depuis l’automne 2000 par des fanatiques du Mac transformés en paparazzi armés d’appareils photo et de caméras numériques, a déjà fait l’objet d’un suivi assez strict sur certains sites Web (voir édition du 20 novembre 2001). Le magasin de Palo Alto fait figure d’exemple car il se trouve non loin du siège social mondial d’Apple, situé à Cupertino. Les amateurs de la Pomme ne s’y sont pas trompés, en se déplaçant nombreux – plusieurs centaines si l’on en croit nos confrères américains sur place. L’enthousiasme a même fait déplacer certains fans près de vingt heures avant l’ouverture, d’après MacCentral ! Le jeu en valait la chandelle puisque Steve Jobs en personne est venu donner ses dernières consignes aux employés de la boutique et s’est glissé entre les visiteurs pour suivre les conversations et répondre à quelques questions. Le magasin de Palo Alto est également le premier situé en dehors d’une galerie marchande (que les Américains appellent malls) et devrait être observé de près pour cette raison. Il est toutefois situé non loin de l’Université de Stanford dont il a de bonnes chances d’attirer nombre des étudiants du campus.

La Californie sera sans doute pour Apple un bon terrain d’observation de son expérience de chaîne de distribution, puisque la firme entend ouvrir à quelques kilomètres de là une seconde échoppe dans un centre commercial, à la sortie de la Silicon Valley dans la ville de San José, le 23 novembre prochain. La comparaison des résultats des deux magasins devrait donner des indicateurs précieux à la firme sur son modèle de vente, celui de Palo Alto, situé en pleine ville, devant attirer beaucoup plus les fanatiques du Mac que celui de San Jose dont la localisation cherche à tirer parti du trafic généré par les célèbres malls. La boutique de Palo Alto ne diffère pas de celles ouvertes par la Pomme au cours des semaines précédentes (voir édition du 4 septembre 2001). La succession des ouvertures et l’absence de profit warning en Bourse pour Apple semblent étonner les analystes financiers qui commencent à tabler sur la réussite du concept d’Apple. Fred Anderson, le directeur financier de la firme, devrait annoncer les résultats trimestriels le 17 octobre prochain. Un premier aperçu des résultats du concept de magasin devrait y paraître et sera attendu avec impatience par les observateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur