Le Mailclub arrête son service gratuit de redirection de mails

Cloud

Le spam a eu raison du service pionnier d’adresses gratuites proposé par le bureau d’enregistrement marseillais. Il sera fermé dans six mois.

Les pionniers ne renoncent jamais. Ou presque. Après dix années de bons et loyaux services, la plate-forme d’adresses électroniques gratuites du Mailclub, utilisée par près de 50 000 utilisateurs, cessera de fonctionner dans six mois.

Lancé en 1998, l’outil permettait de disposer d’une adresse personnalisée parmi près de 200 noms de domaines à disposition et de la rediriger vers son compte mail habituel (chezmoi@mon-fournisseur.fr par exemple). Mais le spam en a décidé autrement.

Interrogé par Vnunet.fr, Charles Tiné, gérant du fournisseur de services Internet (noms de domaine, hébergement…) localisé à Marseille, indique que “la plupart des abonnés recevaient une grande quantité de spams ce qui a conduit au fil des années à voir nos serveurs de redirection régulièrement blacklistés par les fournisseurs d’accès, ce qui devenait ingérable pour assurer une qualité de service correcte à nos utilisateurs.”

Le Mailclub a donc préféré prévenir ses utilisateurs qu’il allait cesser de maintenir le service à compter du 31 décembre prochain. Pour les internautes qui voudraient continuer de profiter du service, le prestataire les invite à se tourner vers son offre d’enregistrement de nom de domaine à 12 euros hors taxes par an. On ne le dira jamais assez, la qualité a un prix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur