Le maquilleur de Windows se refait une beauté

Cloud

WindowsBlinds, le logiciel en shareware qui permet de personnaliser l’aspect graphique de Windows et d’y ajouter de nouvelles fonctionnalités, arrive dans une nouvelle version.

La version 2.0 de WindowsBlinds, distribuée par Stardock, joue le rôle de seconde peau pour Windows et toutes les applications qui fonctionnent sous ce système d’exploitation, en permettant à ses utilisateurs non seulement de modifier les couleurs, mais aussi d’ajouter des boutons à l’interface de Microsoft.

Le logiciel devrait rester en version bêta jusqu’à la fin septembre, son enregistrement coûte pour l’instant 20 dollars (environ 145 francs). Pas moins de 3 millions de copies du shareware auraient été distribuées, y compris à des utilisateurs en entreprise qui incorporent ainsi des boutons propres à leur société et parent l’interface de Windows de leurs couleurs.

Avant cette nouvelle version, les critiques s’accordaient sur l’utilité et la facilité d’emploi de WindowsBlind, mais accusaient l’utilitaire de ralentir Windows. Depuis, les alpha testeurs assurent que Stardock a résolu la majorité de ces soucis.

Parmi les nouvelles fonctionnalités de WindowsBlind 2.0, on notera des boutons qui optimisent la taille des fenêtres en fonction de la résolution d’affichage utilisée, ainsi que la possibilité de modifier les polices de l’interface.

La version 2.0 fonctionne sous Windows 98, Millenium, NT, 2000 et même Whistler. Starlock a indiqué qu’il avait investi une grande partie de ses ressources de développement dans l’ajout de fonctionnalités qui permettraient au shareware de perdre son étiquette de “joujou visuel”.

Pour en savoir plus : Le site officiel de Stardock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur