Le marché de la téléphonie mobile dopé par l’arrivée de Free Mobile

Mobilité

Selon les nouveaux chiffres de l’Observatoire des services mobiles, l’arrivée de Free Mobile au premier trimestre 2012 a permis de fortement redynamiser le secteur.

Selon les derniers chiffres de l’ARCEP, la croissance du marché mobile s’est accélérée en France au premier trimestre 2012.

Une belle performance qui peut être grandement attribuée à l’arrivée de Free Mobile le 10 janvier.

Sur la période, le territoire comptait 69,474 millions de cartes SIM. Soit 106,5% de la population et une augmentation conséquente de 854 000 cartes par rapport à 2011.

Cela représente une croissance trimestrielle de 1,2% et annuelle de 6%.

Ce ne sont pas des chiffres inhabituels, le dernier trimestre 2011 alignant une croissance de 2,5% sur le trimestre ou encore 6,5% d’augmentation annuelle au troisième trimestre de l’an passé.

Néanmoins, ces près de 900 000 nouvelles puces SIM constituent un record en regard de la moyenne des premiers trimestres de ces 5 dernières années, qui se situe autour des 300 000 cartes.

Ce solde correspond à la différence entre les ventes brutes (7,8 millions) et les résiliations (6,9 millions) qui, les unes et les autres, ont atteint des niveaux exceptionnels“, commente l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes).

Ces chiffres de l’Observatoire des services mobiles couvrent le trimestre s’étendant de janvier à mars 2012. Silicon.fr les analyse comme étant principalement le résultat des nouvelles cartes SIM à attribuer à Free Mobile.

Le nouvel opérateur ne s’est donc pas contenté de prendre des clients à ses concurrents, il a ouvert tout un nouveau segment de marché.

(la suite page 2 : le cas des MVNO, du Net mobile et des SMS)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur