Le marché de la vidéo haut débit s’emballe

Mobilité

Selon ABI Research, le marché de la vidéo haut débit attirera près d’un
milliard d’utilisateurs d’ici 2012.

La demande de vidéo haut débit en mode premium ou financée par la publicité va connaître une forte croissance. Selon une nouvelle étude d’ABI Research, l’évolution des modèles de distribution développera la base de consommateurs de vidéos en ligne qui passera d’environ 300 millions d’internautes aujourd’hui à près d’un milliard d’ici 2012.

“Ceux qui paient pour la vidéo en ligne seront essentiellement déterminés par ceux qui paient la facture dans les modèles existants”, a déclaré Michael Wolf, directeur d’ABI Research. “Pour la télévision haut débit, y compris le contenu prime time, nous pensons que le support publicitaire sera le principal moteur de monétisation lorsque le contenu sera diffusé en ligne”.

L’expert d’ABI Research poursuit. “Le cinéma exploité dans un cadre de vidéo à la demande sera essentiellement orienté vers un modèle premium”. En revanche, ce sera différent pour le contenu généré par les utilisateurs sur des plates-formes de YouTube ou autres réseaux dit de social network. “Les sites de réseaux communautaires considèrent de plus en plus le contenu produit par leurs propres utilisateurs comme un levier pour valoriser leurs outils publicitaires.”

Michael Wolf ajoute que le développement de la portée des nouveaux réseaux de syndication et des “super-portails” vidéo comme Joost, ainsi que des sites bien établis tels que MySpace, augmentera rapidement la base d’utilisateurs de contenus vidéo financés par la publicité.

“Nous pensons que l’adoption de la vidéo payante se développera par le biais de services en ligne comme iTunes. L’exploitation de plate-forme hardware grand public orienté divertissement numérique cré une expérience utilisateur complète qui permet d’accéder facilement à la vidéo de qualité”, ajoute Michael Wolf. “La croissance des plates-formes matérielles connectées à Internet fera du téléchargement direct de vidéo en ligne sur la télévision un modèle viable dans les années à venir.”

ABI Research espère également observer une “croissance importante” des services dorsaux tels que la gestion et la publication de contenu vidéo.

Adaptation d’un article traduit de Vnunet.com en date du 12 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur