Le marché des ASP s’organise

Cloud

La structuration du marché des ASP s’accélère. En témoigne le jeu d’alliances. Parmi elles, les mastodontes France Télécom, Prologue, Microsoft et la “start-up” française Intelligent Sales Objects, font leur entrée sur le marché français. De son côté, le pionnier américain FutureLink part à l’assaut de la place européenne.

France Télécom, Microsoft, ASP-One Europe (la filiale de Prologue) et la start-up Intelligent Sales Objects (créée en avril 1999), s’allient pour attaquer le marché de la Gestion de la Relation Client en mode ASP.

Intelligent Sales Objects édite l’application de gestion des forces de vente ISO V2.0 qui permet de suivre l’évolution des ventes, d’enregistrer les informations clients, d’analyser les résultats et les performance, d’établir les prévisions de vente, etc. Tout cela, de façon sécurisée via le net. Mais à l’inverse des start-up américaines Salesforce.com et Upshot.com, qui diffusent directement en ligne leurs applicatifs dédiés aux forces de vente, et occupent des niches fonctionnelles, Intelligent Sales Objects trouve un avantage à se placer au coeur d’une alliance. “Le modèle économique de Salesforce.com ou d’Upshot.com ne fonctionne pas en Europe”, indique Philippe Coup-Jambet, PDG de Intelligent Sales Objects. “C’est pourquoi nous préférons l’approche par communauté avec un ‘commercialisateur’ d’ASP comme Prologue Software. Ce qui rassure les entreprises. Et nous permet d’entrer rapidement sur le marché”.

L’offre ASP intégrée inclut donc le réseau privé sécurisé Global Intranet et les offres de connexion Oleane et Netissimo de France Télécom (Branche Entreprise). ASP-One Europe réalise l’hébergement sécurisé de l’application ISO sur sa plate-forme et la facturation en ligne. Le rôle de Microsoft dans ce partenariat est technologique : l’interface utilisateur d’ISO s’appuie sur les outils d’Office (Outlook et Excel). “Ainsi, l’utilisateur se familiarise rapidement avec notre application”, commente Philippe Coup-Jambet. Par ailleurs, les technologies Back Office de Microsoft ? la base de données SQL Server et la messagerie Exchange – sont les technologies logicielles serveur.

Contrairement à ce qu’affirment les principaux concernés, ce partenariat ne représente pas la plus importante opération de commercialisation de l’ASP en France. Des acteurs comme Citrix sont déjà en lice avec un réseau de partenaires étendu (voir édition du 6 avril 2000). Toutefois, cette offre laisse penser que le marché de l’ASP décolle véritablement. Conforme aux prévisions des consultants, elle s’adresse aux PME disposant d’une force commerciale allant de 5 à 100 personnes. Soit un marché que Philippe Coup-Jambet évalue à 600 000 commerciaux. Diffusée par Prologue ? qui sera donc l’interlocuteur unique de l’entreprise cliente ? l’offre de gestion de force de vente ISO devrait être disponible au début du mois de juin prochain “pour un forfait d’environ 1 000 FHT par mois et par utilisateur, avec une durée mensuelle de connexion calculée pour deux heures”, précise Philippe Coup-Jambet. Ce Pdg prévoit que le chiffre d’affaires d’Intelligent Sales Objects atteindra 13 millions de francs cette année et, 45 millions de francs en 2001.

Dans le même temps, l’américain FutureLink arrive sur le marché européen. Ce pionnier affiche une réussite agressive aux Etats-Unis et compte la dupliquer en Europe. Ambition : devenir un ASP international. Au menu ? Continuer d’investir pour construire une infrastructure européenne de centre de données, des services d’assistance multilingues et une force de frappe. Outre-Atlantique, Futurelink fait son chemin avec les revendeurs de Citrix. En Europe, il part en campagne pour signer des partenariats pour toucher les PME-PMI… Par ailleurs, l’ASP américain lance trois services packagés. Le premier, Desktop, offre aux entreprises la possibilité de faire héberger leurs propres applications basées serveurs sur la plate-forme de FutureLink. AppConnect concerne les applicatifs de CRM (Customer Relationship Management) et d’ERP (Enterprise Resource Planning). Le dernier pack, Office Connect, offre la location en ligne des applications bureautiques de Microsoft. Une stratégie bien différente de celle d’Intelligent Sales Objects qui se vend sur son caractère “best of breed” (le meilleur de sa catégorie). En ne couvrant pas toute la gamme des besoins CRM mais seulement une parti : la gestion des forces commerciales.

Pour en savoir plus :

* Prologue Software

* Intelligent Sales Objects

* Futurelink


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur