Le marché des contenus mobiles prêt à décoller

Mobilité

Les ventes de sonneries de téléphone, de musique et de jeux ont augmenté de 20 % en 2007.

Selon une étude de MultiMedia Intelligence, le marché des plates-formes de contenu mobile de qualité a enregistré une hausse de près de 20% en 2007, générant un chiffre d’affaires de 3,4 milliards de dollars. Alors que les abonnés de téléphonie mobile recherchent de plus en plus de personnalisation et de contenu de divertissement amélioré, ils sont en effet plus enclins à acheter du contenu de qualité, à savoir des sonneries de téléphone, de la musique, des jeux sur mobile et de la vidéo.

Les fournisseurs de plates-formes de contenu mobiles tels que Alcatel-Lucent, Amdocs, Ericsson, Motricity NMS Communications et Qualcomm fournissent des systèmes et des outils utiles pour “entrer, cataloguer, stocker et fournir du contenu”.

“De nombreux secteurs d’activité se réjouiraient d’une croissance de 20 % mais, alors que les sociétés de plates-formes de contenu mobile et de services de commerce numérique jugent ce résultat décevant, une grande partie du problème leur échappe totalement”, explique Frank Dickson, directeur de recherche chez MultiMedia Intelligence.

“Le marché des sonneries de téléphone ralentit tandis que d’autres catégories de contenu ne répondent pas aux attentes. En outre, les sociétés de plates-formes de contenu mobile et de services de commerce numérique se trouvent coincées dans l’écosystème du contenu mobile entre des opérateurs et des propriétaires de contenu plus puissants. Les opérateurs jouissent d’une très grande puissance puisqu’ils détiennent l’abonné. Les sociétés de contenu sont puissantes dans la mesure où elles possèdent le contenu que demande le consommateur. La répartition du chiffre d’affaires entre les différents segments de l’industrie reflète ce déséquilibre.”

Le rapport d’étude a révélé que la musique sur mobile était toujours dominée par les sonneries de téléphone. Pourtant, la croissance de cette catégorie est ralentie du fait que le déclin des sonneries polyphoniques absorbe les bénéfices générés grâce aux sonneries musicales.

Les sonneries demeurent la catégorie musicale dominante sur la période de prévision, malgré une forte croissance des téléchargements de musique complète, de la diffusion de musique en streaming et des sonneries de retour d’appel. MultiMedia Intelligence pense que le marché assistera à l’émergence de la publicité dans le contenu de qualité, avec la vidéo comme facteur dominant.

Traduction de l’article Premium mobile content market takes off de Vnunet.com en date du 29 avril 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur