Le marché des PC a le vent en poupe

Cloud

Le marché des PC a progressé de quelque 15 % au troisième trimestre par rapport à la même période de l’an dernier. C’est ce qui ressort des chiffres publiés par Gartner et IDC.

Traditionnellement, les chiffres de Gartner sont supérieurs à ceux d’IDC. Gartner tient en effet compte non seulement des PC de marque et des produits blancs, mais aussi des appareils montés chez eux par d’habiles bricoleurs.

Selon Gartner, on a produit au troisième trimestre pas moins de 42,5 millions d’ordinateurs à base de puce Intel ou AMD, soit une croissance de plus de 14 %. IDC, de son côté, évoque le nombre de 38,4 millions de PC, portables et serveurs Intel, ce qui représente une hausse de 15,7 %. Toutes les régions du monde ont progressé, à l’exception de l’Amérique Latine.

Dell reste leader

Dell demeure le principal fournisseur d’ordinateurs basés sur processeurs Intel, mais HP rattrape son retard. C’est ainsi qu’au deuxième trimestre, Dell avait encore une avance d’un demi-million d’appareils, alors que cette fois, l’écart n’est plus que de 60 000 pièces. Tant Dell que HP ont progressé de quelque 28 % en quantité d’appareils vendus par rapport au troisième trimestre de l’an dernier. IBM est le numéro trois du marché, alors que Fujitsu-Siemens et Toshiba complètent le top 5.

Sur le marché américain, ce sont surtout les consommateurs qui ont assuré la croissance, contrairement à l’Europe où ce sont les entreprises qui ont fait progresser le marché. Les entreprises européennes profitent manifestement du cours assez faible du dollar pour investir dans les PC. IDC s’attend à une poursuite de la croissance au quatrième trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur