Le marché des PC progresse de 11 % en 2003

Mobilité

Les chiffres d’IDC et de Gartner font état d’une croissance d’environ 11 % du marché des PC en 2003. Dell devient le premier fournisseur, devant HP.

2003 aura été une bonne année pour les ventes mondiales de PC, selon des chiffres établis par les cabinets d’étude IDC et Gartner. Les ventes, qui comptabilisent les PC de bureau, les ordinateurs portables et certains serveurs d’entrée de gamme, ont surtout été stimulées par la forte demande des particuliers, la hausse des ventes d’ordinateurs de poche et la baisse des prix. Mal en point depuis 2001, le marché des entreprises et des professionnels a montré quelques signes de croissance, particulièrement au second semestre de l’année. D’après IDC, le nombre de PC vendus a augmenté de 11,4 % en 2003 par rapport à 2002, atteignant un niveau record de 152,6 millions d’unités contre 136,9 millions en 2002, 134,7 millions en 2001 et 140,2 millions en 2000. En raison de la période des fêtes de fin d’année, le quatrième trimestre a été particulièrement bon avec une hausse de 15,2 % du nombre de PC vendus par rapport à la même période 2002, à 44,6 millions d’unités. De son côté, Gartner a comptabilisé 168,9 millions de PC vendus à travers le monde en 2003, soit 10,9 % de plus qu’en 2002. Les ventes mondiales au quatrième trimestre ont représenté 48,4 millions d’unités, soit 12 % de plus qu’au quatrième trimestre 2002.

Pour 2004, Gartner prévoit une croissance de 12,8 %. Mais si les ventes en volume ont augmenté, le chiffre d’affaires est quant à lui stable en raison de la baisse des prix. En ce qui concerne les performances des fournisseurs, les deux cabinets d’études estiment que Dell a ravi à Hewlett-Packard la place de premier fabricant mondial d’ordinateurs pour l’année 2003 en termes d’unités vendues, même si HP a récupéré son rang au quatrième trimestre. Ainsi, selon Gartner, en 2003, Dell et HP détenaient respectivement des parts de marché de 15 % et de 14,3 %. L’an dernier, les ventes du premier ont augmenté de 25,8 % en volume quand celles du second ne progressaient que de 12,3 %. IBM est le troisième acteur du marché, Fujitsu et Fujitsu-Siemens se classent quatrième et Toshiba cinquième.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur