Le marché des PDA en repli

Cloud

Même s’il a connu une légère hausse au troisième trimestre, le marché des PDA n’affiche aucune croissance sur l’ensemble de l’année. C’est ce qui ressort des nouveaux chiffres publiés par IDC.

Selon le bureau d’études IDC, 2,37 millions de PDA auraient été vendus au troisième trimestre de cette année. Il s’agit d’une quantité certes impressionnante, mais qui n’est que de 1,1 % supérieure à la même période de l’an dernier. Cela représente néanmoins une hausse de plus de 9 % par rapport au résultat du deuxième trimestre.

IDC attribue la croissance du trimestre dernier à l’introduction par HP de cinq nouveaux modèles en septembre. Résultat : HP a pu augmenter ses parts de marché qui atteignent désormais 24,5 %, en hausse de pas moins de 52,5 %. Palm demeure cependant à la première place avec 35,6 % de parts de marché. A noter qu’au deuxième trimestre, Palm possédait encore pratiquement 42 % de parts de marché. Le top cinq est complété par Sony, Dell et Toshiba.

Une mauvaise année 2003

Même si beaucoup de gens s’offriront un PDA pour les fêtes toutes proches, 2003 ne sera pas une bonne année pour ce marché, déclare IDC. Les ventes totales pourraient être du même ordre que celles de 2000. IDC met en exergue la contradiction suivante : les ventes de PDA diminuent alors même que la gestion d’informations personnelles devient tellement importante pour nombre d’utilisateurs. Selon le cabinet d’études, le marché du PDA a besoin de nouveaux segments, de nouvelles applications et de nouvelles technologies.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur